GamesDay 2007 : Compte Rendu

img_footer_goa.jpg

Dimanche 15 Avril 2007 s'est déroulé le GamesDay édition 2007 dans le cadre prestigieux du Stade de France, l'occasion pour Virglum et moi même de vous faire un rapport détaillé de cette journée ensoleillée ( enfin il parait ) et de vous dévoiler les différents entretiens que nous avons eu avec Taome et Rahim de la Société GOA.

Le Gamesday de Virglum :

GamesDay 2007 : Compte Rendu
J’arrive à l’ouverture, grâce aux portails des Anciens Slanns, pile à l’heure. L’entrée se fait rapidement, je m’attendais à plus de monde, mais je n’allais pas m’en plaindre. Il y a quelques illuminés déguisés en figures emblématiques de l’univers Games Workshop qui font tourner les têtes vers eux.Grâce à la diplomatie de mes chers chefs, j’ai pu entrer, et une ravissante hôtesse m’escorte jusqu’au stand GOA. Bon d’accord, je suis un peu perdu, mais demandez à un skink de Lustrie de s’y retrouver au Stade de France !

Rahim m’accueille, c’est lui qui présente le jeu à la presse en sessions individuelles. N’ayant jamais été confronté à WAR, il me montre en vitesse, car les minutes sont très précieuses, la zone de départ des orques et des nains, répondant à quelques questions basiques sur le jeu. Je découvre le système de tactique avec les emplacements à choisir, les zoulies couleurs des icônes (et nous sommes d’accord lui et moi sur le fait qu’il faille attirer l’œil), le tome de connaissance… Mais surtout me voici face à l’univers de Warhammer qui s’étale devant mes yeux z’ébahis. Et c’est quand même impressionnant quand on a vécu quinze ans à s’imaginer toutes ces choses dans sa tête, ou à déplacer des figurines qu’on voit s’animer là devant soi.

dscf0977jpg.jpg
Puis présentation du sorcier flamboyant, avec sa coupe en pétard, des quêtes de l’Empire… J’apprécie vraiment les pnj paysans qu’on va chercher au champ, et qui courent au bureau de recrutement pour revenir ensuite en uniforme impérial… Puis je vois notre sorcier face à une batterie de canons Apocalypse, un tir passe pas loin ! C’est saisissant ! Présentation ensuite du Sorcier du Chaos… sur son inséparable disque (ne cherchez pas, le sorcier du Chaos va même aux toilettes sur son disque, si, si).

Mes questions sont ponctuées de hurlements des « Gods of War », non loin de nous, l’espace presse n’étant pas prévu pour s’isoler des cris de guerre d’une guilde motivée… et venue avec de superbes costumes, il faut bien avouer.

dscf0917jpg.jpg
Le temps passe (trop) vite, et je dois déjà céder ma place à une autre équipe qui interviewe Rahim. L’équipe GOA me propose d’essayer une session pvp, les portes d’Ekrund. On me place devant une machine, l’organisateur tape un code, mon personnage se retrouve téléporté devant le nain qui inscrit les guerriers au combat, et me voici sur la file d’attente ! J’ai à peine le temps de gambader autour du camp, de faire tourner la caméra pour apprécier les yeux bleu de mon nain qui percent sous son rutilant casque de brisefer de niveau 40, ou bien les articulations de l’armure en gromril... Même pas pu configurer mes macros, étudier les techniques… Je lis quand même deux trois trucs… des histoires de rancune, des techniques pour renverser l’adversaire, le ralentir, lui mettre un coup de bouclier dans les valseuses ! Teigneux, le nain !

Le scénario se lance, et… plouf, on plonge dedans. Je veux dire, on trouve toujours un petit détail qui fait que l’immersion dans l’univers Warhammer est là, les décors nous entraînent et nous font oublier ce qui se déroule autour de l’ordinateur. Captivant. Je monte en haut des remparts, avec d’autres nains. Les orques arrivent près du levier de la porte que nous sommes chargés de défendre. En fait, on rit en essayant de comprendre comment ça se joue, plutôt que déchaîner des techniques mortelles, tellement on est enthousiasmé par l’ambiance du jeu. J’ai ainsi pu cogner de l’orque noir, essayer les solides techniques du brise-fer et constater que je suis pas mort une seule fois, (il faut pour cela remercier le prêtre des runes qui a trouvé comment fonctionnaient les techniques pour nous maintenir en vie) ! Je me revois courir après le chamane qui s’enfuit face aux nains qui tournent en rond, le temps de comprendre comment on se déplace en tournant la caméra dans le bon angle. C’est une large victoire de l’Ordre, et je garde un bon souvenir de ces armures de gromril côte à côte, près du levier des portes d’Ekrund, armes à la main, formant un dernier carré face aux orques qui déversent leur fureur sur notre mur d’acier impassible !

Il faut pourtant quitter le poste. L’animation des personnages est fluide et tout semble vivant. Je craignais un peu de voir des poses statiques, en fait il n’en est rien. Juste les orques, qui ont à mes yeux l’air idiot quand ils sautent. En même temps, on leur demande pas de remplacer Super Mario.

Un sms de Krag, qui venait d’arriver, me ramène à la réalité des choses. On se retrouve et discutons de pas mal de choses, à l’extérieur. On ira d’ailleurs souvent prendre l’air, car avec une telle concentration de personnes, avec les odeurs de colle, de peinture, et de transpiration, la respiration devient difficile au bout d’un moment !

Il est temps d’œuvrer pour JoL, on a une rendez-vous avec Taome, le représentant chez GOA des communautés francophones. On demande à être reçus en dernier, histoire de pouvoir rester un peu plus longtemps et n’être pas pressé par le timing, car Krag craint – à juste titre – qu’on ne puisse poser toutes nos questions.

Rendez-vous pris pour la fin d’après-midi donc ! Nous nous mettons en quête d’un endroit où nous restaurer, mais voyant le Quick pris d’assaut par les hordes au bracelet vert, je partage mes rations lustriennes d’asticots séchés au miel avec notre orque affamé.

dscf0967jpg.jpg
Visite du salon, admiration des tables de jeu à thème, petit tour à la boutique, repos face à la pelouse du stade de France sur les gradins… L’heure approche. Nous retournons au stand de GOA, où une délégation italienne retient Taome. Puis c’est la télé qui nous souffle la place pour une interview… Entre temps, Rahim a quitté l’isoloir presse pour discuter avec nous, et nous avons pu glaner quelques informations intéressantes. Taome se libère à son tour pour venir nous parler, et nous avons pu sortir pour lui poser nos questions dans un coin tranquille. Nous sommes restés bien au-delà de 17h, qui était le moment de la fermeture des portes, et c’est dans une joyeuse ambiance de cartons et palettes qui s’agitaient dans tous les sens derrière nous que nous avons pu poser nos dernières questions.

A la sortie, Taome reste encore à discuter avec nous, il nous présente à deux autres personnes chez GOA, avec qui nous parlons localisation et traduction… Qu’on se rassure, tout le matériel existant chez Games Workshop est épluché finement, et le but est une immersion totale, donc une localisation totale…

Et c’est un peu épuisés mais heureux, que nous rentrons chez nous, il est 18h30 lorsque nous nous séparons.

Voilà, c’était Virglum, le reporter et scribe skink, au service de jeuxonline, qui retourne dormir au soleil sur son rocher !

Le Gamesday de Krag :

Tout a commencé en ce matin du dimanche 15 avril, après un frugal petit déjeuner, je suis monté dans ma voiture, j'ai mis ma ceinture, enclenché la première... quoi ? ah, on me demande d'abréger mon récit, car Virglum a déjà fait une présentation exhaustive de cette fameuse journée passée au Gamesday.

Bien puisque visiblement mon histoire n'intéresse personne, je vais aller directement à l'essentiel, donc cette visite a été extrêmement enrichissante ( j'ai trouvé une pièce de deux euros sur le trottoir faisant face au stade de France ), et je ne suis pas mécontent des échanges que nous avons eu avec Taome ( prononcez Taomé, il y tient ) ou bien encore Rahim de la société GOA.

Ces échanges ont été l'occasion d'aborder en profondeur le rôle de GOA dans le projet WAR et vous trouverez dans notre interview avec Taome de nombreuses réponses portant sur :

1) La façon dont GOA compte communiquer avec la communauté.
2) Le lancement de la beta
3) Le lancement du site officiel européen et son contenu
4) La participation des guildes à la beta
5) La manière dont les places béta seront distribuées
6) La politique de GOA vis à vis des gens peu scrupuleux
7) La configuration requise pour faire tourner WAR dans de bonnes conditions.

Mais ce n'est pas tout, dans une seconde partie à paraître un peu plus tard, nous vous dévoilerons notre entretien avec Rahim et la présentation que nous a amicalement fait Taome des zones de départ et de l'Empire. Vous aurez donc au programme des informations sur :

1) Les différents modes de paiement envisagés par GOA
2) Les différents services qui pourraient être proposés aux joueurs.
3) Le pourquoi et le comment du "pas de Buffbots dans WAR "
4) Les idées de GOA pour promouvoir le projet.
5) La personnalisation des personnages.
6) Le fonctionnement des champs de bataille et de la campagne.
7) Les sons, les effets spéciaux et les graphismes de cette version de démonstration.
8) le fonctionnement des barres d'expériences.
9) Une petite surprise qui devrait surtout intéresser nos amis d'Outre-Rhin.

Vous connaissez désormais le programme, je ne vais pas répéter ce qu'a déjà si bien dit Virglum, je vous laisse donc dévorer tout ça en toute tranquillité.

Bon appétit !!



img_footer_goa.jpg
Dans un premier temps donc nous vous présentons l'interview réalisé avec Taome, le chargé de communauté francophone pour Warhammer Age of Reckoning.

Krag : Alors Taome bonjour, pouvez vous vous présenter à nos lecteurs et nous expliquer votre rôle au sein de la société GOA ?

Taome : Donc je suis Frank, j'ai 24 ans et ça fait un peu plus de deux ans que je suis chez GOA. Actuellement je suis chargé de communauté francophone pour Warhammer Online, mon travail c'est d'être proche de la communauté, suivre leurs attentes, pouvoir leur apporter des réponses et s'il veulent contacter GOA c'est par moi qu'ils passeront.

Krag : Est ce que l'on peut nourrir l'espoir de te voir un jour sur nos forums ?

Taome : Mais j'ai un compte !!

Krag : c'est vrai ?

Taome : j'ai un compte, j'ai mon avatar, j'ai mon titre, il est créé depuis deux ans sur JOL sous ce pseudo d'ailleurs, il était tagué DAoC, maintenant il est tagué WAR.

Krag : Et en deux ans, combien de messages ?

Taome : six !

Krag : c'est pas mal !!

Taome : j'ai aussi un compte sur MP (Monde Persistant) mais pour l'instant je n'ai poste nulle part en tant que chargé de communauté WAR, à partir de cette semaine je dois commencer à poster.

Krag : On a eu six messages en deux ans, pour l'année 2007 tu prévois quoi ?

Taome : Les six messages n'étaient pas lié à WAR, ils étaient lié à la storyline d'Albion...

Krag : Alors en plus !! on a vraiment pas de bol !

Taome : Ben c'était pour répondre à des questions de joueurs, mais maintenant il va y avoir beaucoup plus de contribution, avant mon travail n'était pas du tout de répondre aux joueurs, c'était vraiment quand il y avait une question spécifique liée à la storyline Albionnaise, maintenant des questions spécifiques à WAR il y en a, donc il y a de quoi répondre.

Krag : Ok, on va parler un peu de la béta, durant notre dernier entretien avec Kenril, à l'occasion du Frestival du Jeu Vidéo, il était question d'un lancement de votre site en début d'année, as tu des nouvelles de ce site ?

Taome : Donc le site arrive dans les prochaines semaines, on peut pas dire de date car si on se trompe d'une semaine ça pose problème, disons qu'il est bien avancé.

Krag : Et il sera à la même adresse que l'ancien site ?

Taome : Oui, bien sur

Krag : La date prévue pour le commencement de la béta, j'imagine que c'est la même chose que pour le site ...

Taome : c'est la même chose, effectivement.

Krag : D'accord, avez vous une idée du nombre de serveurs qui seront ouverts au lancement de la béta et du nombre de joueurs qui participeront aux différentes étapes ?

Taome : Alors le nombre de joueurs, je ne peux pas communiquer dessus, pour ce qui est du nombre de serveurs au commencement de la béta, il y en aura un par langues. Comme toutes les béta on prendra peu de joueurs au début puis chaque semaine, chaque mois, on en rajoutera.

Krag : Et en capacité un serveur c'est environ comme Daoc ou WoW ?

Taome : Ca devrait être à peu près ça, le nombre exact n'a pas été définit, c'est encore en discussion, mais ce ne sera pas des serveurs de 15000 joueurs.

Krag : Il était aussi question d'accès pour certaines guildes, avez vous des renseignements à nous communiquer sur la méthode à suivre pour faire participer sa guilde au bétatest ? par exemple, disons que j'ai une guilde... admettons c'est un exemple, si j'ai envie de la faire participer au beta test, comment puis je m'y prendre ?

Taome : On va partir sur un exemple, donc ce serait une guilde d'Orques...

Krag : Oui.. au hasard

Taome : Donc une guilde de Peaux Vertes, toi tu serais le chef de guilde... par exemple et tu prendrais contact avec moi ou inversement.

Krag : Tout ça est de l'hypothèse bien entendu...

Taome : Tout ça est de l'hypothèse, sauf le fait que le chef de guilde devra prendre contact avec moi, ça ce n'est pas une hypothèse... et à ce moment là, en fonction de l'intérêt que vous portez au jeu, en fonction de la structure de votre guilde, on verra si vous pouvez avoir des accès à la première beta du jeu.

Krag : d'accord, donc par la suite pour les autres guildes qui ne savent pas forcement comment te joindre, il y aura un accès par le site pour avoir des contacts ?

Taome : Il y aura forcement un accès par le site, mais il faut savoir que je surveille la communauté, j'ai une belle liste de guildes que j'ai trouvé sur internet, il y en a déjà beaucoup que je contacterais moi même à ce moment là.

Krag : Très peu de places béta ont été distribuées, cinq par mois si ma mémoire est bonne, aujourd'hui vous en offrez cinquante d'un coup, cette générosité va t elle se poursuivre ? comment allez vous faire gagner les autres places et peut on espérer la participation des fans sites ? au hasard : Jeux Online.

Taome : au hasard, toujours ! donc oui il y aura très probablement des concours, il y aura le système de choix par rapport à des guildes et toujours un choix effectué à partir de la liste des personnes inscrites sur le site.

Krag : Donc il y aura des tirages au sort en plus de la newsletter ? tu n'as pas une idée du nombre de personnes qui pourraient être sélectionnées chaque mois ?

Taome : J'ai une idée mais je ne peux pas te la dire

Krag : D'accord, on ne va pas t'embêter avec ça

Krag : Peux tu nous parler du contenu qu'offrira le site de GOA ?

Taome : Il y aura des informations autour du jeu, mais pour autant il ne faut pas s'attendre à y trouver des solutions de quêtes etc... ce n'est pas le principe d'un tel site.

Krag : Confirmez vous qu'il n'y aura pas d'open béta, mais une dernière phase de test ouverte aux joueurs qui auront pré-réservé le jeu ?

Taome : Alors je ne confirme rien du tout, la dernière phase béta est encore en discussion, il y a des chances qu'il y ait un accès beta à ceux qui ont précommandé le jeu, mais il y aura peut être aussi une vrai open béta.

Krag : d'accord, donc ça peut être les deux...

Taome : Ca peut être les deux, tant que l'on a pas lancé la prochaine phase béta, il est difficile de se prononcer sur la phase suivante.

Krag : Après la sortie du jeu, est ce que la newsletter mensuel sera toujours diffusée ? par ailleurs prévoyez vous des outils de communication autres que le site officiel ?

Taome : Il y aura une newsletter qui en plus d'être traduite, sera beaucoup plus localisée, dans le sens ou elle sera centrée dans son contenu sur la communauté qu'elle cible.

Concernant les outils de communication, oui et non, car il y a moi, mais je ne suis pas un vrai outil.

Krag : Donc ça passera essentiellement par les gestionnaires de communautés ?

Taome : Voilà les chargés de communautés

Krag : Quelle sera la politique de GOA vis à vis des sociétés type " Gold Sellers" et des joueurs qui exploitent des failles du jeu ou utilisent des logiciel tiers ?

Taome : Donc ça c'est illégal, ça va être la même politique que sur Daoc, un joueur qui exploite un bug est sanctionné et pour les "Gold Sellers" dés lors que nous avons des preuves d'une telle pratique, c'est également sanctionné.

Krag : Vous ne laisserez donc pas le marché s'installer ?

Taome : Non, on est totalement contre ça.

Krag : Parfait, prévoyez vous de mettre ingame du contenu créer par vos soins ? Comme ce fut le cas pour certaines quêtes de Dark Age ...

Taome : Le contenu propre à l'Europe ça reste encore en discussion, donc c'est une question à laquelle je ne peux pas répondre... mais sur le principe, on part pour l'instant sur : Etats Unis et Europe, même contenu, même date de sortie etc... Mais de toute façon ça reste en discussion.

Krag : Que prévoyez vous en terme de services connexes liés aux comptes clients ? splits de comptes, migrations, formules d'abonnements, tarifs dégressifs etc...

Taome : C'est une question purement marketing, donc je n'ai absolument pas la réponse et à mon avis rien n'est encore décidé, le jeu sort cet automne vous aurez des réponses à ce moment là.

Krag : Avez vous une idée de la fréquence des patchs ? prévoyez vous une méthode de mise à jours évitant l'arrêt des serveurs ?

Taome : Je n'ai pas du tout idée... y a pas beaucoup de questions auxquelles je peux répondre.

Krag : Non mais c'est pas grave, on a une liste assez longue alors on va bien en trouver

Krag : Jeff Hickman ( EA Mythic ) nous a laissé entendre que des moyens de communication hors jeu seraient peut être intégrés, histoire de garder le contact avec nos amis ingame même lorsque l'on ne joue pas. Avez vous des informations à ce sujet ?

Taome : Pas plus que Jeff Hickman

Krag : Pensez vous mettre en place des outils de statistiques sur le statut de la population, un peu comme les chroniques de Dark Age ?

Taome : Le système de chroniques est normalement prévu, dire à quoi il ressemblera ça va m'être difficile mais théoriquement c'est prévu.

Krag : Vous retracerez les évènements de la campagne sur le site ?

Taome :Je ne sais pas du tout, c'est possible...disons que la Newsletter reprendra tout ce qui s'est passé sur l'ensemble des serveurs et elle sera archivée donc c'est un peu le même principe... sans être vraiment ça non plus.

Krag : Prévoyez vous la mise ne place de données disponibles à tous sur internet, données qui permettent de connaitre les caractéristiques des personnages, leurs objets, etc... c'est ce que l'on a vu récemment sur wow, est ce que GOA prévoit de faire la même chose ?

Taome : C'est le principe du site spoiler, donc actuellement nous on n'est pas du tout pour, ça peut venir mais à ma connaissance ça n'a pour l'instant pas été évoqué.

Krag: Maintenant que la béta va débuter vous devez avoir une idée relativement précise de la configuration nécessaire pour faire tourner le jeu.

Taome : Alors actuellement sur les PC que nous avons en place, il y a 1.5 giga ram, des carte graphiques 7950 GX Nvidia, on conseil du 256 MO minimum, après le processeur... il doit être correct, c'est pas ce qui est le plus sollicité mais c'est sur qu'un 800 Mhz ne fera pas tourner WAR. Un bon PC actuel fait tourner WAR et le fera tourner à la release.

Voilà un grand Merci à Taome et Rahim pour leur gentillesse à notre égard et pour la suite des interviews surveillez notre site, ça ne devrait pas tarder :)

Réactions (147)


Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu