Josh Drescher sur TenTonHammer

TenTonHammer nous propose une interview de Josh Drescher qui nous permet d'en apprendre d'avantage sur les Elfes Noirs. Bonne lecture !

Ten Ton Hammer: Vous avez récemment dévoilé les Sorcières en tant que classe DPS à distance des elfes noirs. Pas mal de personnes pensait qu'elles étaient la classe soigneuse, mais maintenant tout le monde se demande quelle classe pourrait bien incarner ce rôle. Avez-vous une idée de la date à laquelle celle-ci sera dévoilée ? Pourriez-vous donner quelques indices pour nous orienter ?

Josh Drescher: Le Disciple de Khaine, un soigneur-guerrier, a été récemment annoncé dans la newsletter de Décembre. Allez voir!

http://www.warhammeronline.com/frenc...s/Disciple.php



Ten Ton Hammer: Qu'est-ce qui vous a influencé dans la décision d'introduire des Sorciers dans le jeu, contrairement au background de Warhammer? Etait-ce une décision uniquement basée sur leur apparence ou au fait de ne pas limiter les joueurs à une deuxième classe exclusivement féminine?

Josh Drescher: Il s'agit d'une combinaison d'éléments. Nous utilisons toujours le même processus quand il s'agit de réfléchir sur la nécessité de limiter ou pas, une classe à un seul sexe :

* Est-ce que le background impose une restriction? Dans le cas des furies par exemple, il n'y avait aucune marge de manoeuvre. Elles DEVAIENT être exclusivement féminines. Dans le cas des Sorcières/Sorciers, GW avait clairement dit qu'il était possible de passer outre cette limitation.
* Si le background n'impose aucune limitation, on regarde la cohérence en termes d'esthétisme et de vocabulaire, dans le cas où l'on metrait les deux sexes à disposition. Pour le cas de l'Elu et du Maraudeur, on sentait qu'il était inapproprié pour notre jeu d'essayer de développer des versions féminines de ces carrières. Ainsi, nous voulions donner une carrure physique effrayante à ces deux classes, même à bas niveau sans armures. Cela marchait pour le modèle masculin car il avait l'air imposant et intimidant. Sur un modèle féminin, cela n'allait pas du tout.

Enfin, en ce qui concerne les Sorciers, GW a donné son accord en confirmant que le background ne l'interdisait pas ET nous étions confiants sur son implémentation qui lui donnait un super look et qui respectait l'aspect fondamental de la carrière.



Ten Ton Hammer: Les Elfes noirs sont sûrement les plus populaires dans le jeu. Ce qui suscite l'intérêt chez eux, ce sont leurs traditions. Est-ce que le Chaudron de Sang des Furies apparaîtra en jeu? Et la Reine Sorcière Morathi?


Josh Drescher: Oh oui, le Chaudron de Sang sera présent en jeu. En fait, il jouera un rôle clé pour certains joueurs elfes noirs car les Disciples de Khaine sont des survivants du Chaudron. En tant que fantassins et sur l'ordre de Malekith, ils ont été jetés dans le Chaudron pour alimenter sa magie noire. Malgré ce genre de sacrifices, ils ont survécu à l'épreuve et ont vécu dans le Temple de Khaine. Ils sont littéralement marqués par l'expérience avec leurs yeux couleur bronze et ont une affection certaine pour tout ce qui touche au sang.

En ce qui concerne la Reine Sorcière, disons que les gens ne devraient pas trop être surpris dans l'éventualité où elle apparaîtrait.


Ten Ton Hammer: Avec les deux rivalités inter-faction dans le camp des Elfes noirs, Uthorin et Arkaneth, est-ce que les Elfes noirs travailleront dans le même sens ou y'aura-t-il des incidents dans le camp Druchii?

Josh Drescher: Franchement, nous n'allons pas imposer ce genre de rivalité aux joueurs. Du point de vue des traditions, l'âge du jugement est une époque pleine de dangers pour tout le monde et pas mal de concessions (comme la tolérance de Malekith pour les sorciers mâles) sont faites par les Elfes noirs pour que leur camp soit victorieux. Cela incluerait certainement l'arrêt de certaines féodalités si nécessaire. Les références seront intégrées dans les quêtes et dans le dialogue qui martèle les machinations politiques de la société elfe noire, mais nous laisserons les joueurs décider eux-même s'ils veulent ou pas intégrer ce niveau de rôle-play dans leur expérience de jeu.


TenTonHammer: Quel a été le plus compliqué dans le fait d'amener les Elfes Noirs à la vie dans le monde virtuel ? Quel a été le plus facile ? Les Elfes Noirs sont-ils populaires dans le staff WAR ?

Josh Drescher: Comme pour la plupart des races, le plus grand challenge est de choisir quelle carrière parmi celles des Elfes Noirs nous désirions utiliser dans le jeu. Il y a tellement d'options sympas que c'est toujours compliqué de décider ce que nous garderions ou pas pour la version initiale. Comme pour le plus facile, cela exciterait clairement les gens de travailler sur les Elfes Noirs. Mark Jacobs à sagement (et cruellement) fait en sorte que nous travaillions sur les Elfes Noirs en dernier, étant donné qu'il savait que la majorité d'entre nous étions ridiculement excités par ces derniers et que nous serions énormément motivés par le fait de travailler dessus en dernier. Les supers productions des artistes, des designers et des développeurs, représentent tout à fait l'énergie et l'enthousiasme de tout le staff concernant les Elfes Noirs.

En ce qui me concerne, je sais que je jouerai un Disciple à la sortie du jeu.

Source : http://warhammer.tentonhammer.com/index.php?module=ContentExpress&func=display&ceid=212

  • En chargement...

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,5 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu