Le Housing et vous ?

Les développeurs de WAR ont affirmé qu’il n’y aurait pas de Housing à la release, mais que cela devrait être mis en œuvre un petit peu plus tard. Et oui, il vaut mieux un jeu fignolé aux petits oignons (du RvR !) à sa sortie, que de mettre du housing qui est un élément secondaire dont on peut largement se passer.

Vous avez toujours rêvé de posséder un bien immobilier rien qu’à vous dans un MMO ? Bien. Nous allons donc faire un petit topo sur le sujet pour vous permettre de vous familiariser avec le concept si vous n’avez aucune idée sur ce à quoi cela se rapporte.


Qu’est-ce que le Housing ?

Cela consiste à acheter une parcelle de terre sur un terrain vague ou près d’un lac, à y implanter une maison personnelle ou de guilde, à aménager l’extérieur avec un petit potager et à personnaliser l’intérieur avec des statues, des peintures, des coffres, des PNJ divers, des trophées…

Plusieurs jeux comme DAoC ou EverQuest II, ont proposé ce type de personnalisation qui permet de renforcer l’immersion dans le jeu et le rendre beaucoup plus communautaire (convivialité d’un village, échanges verbaux et négociations entre joueurs pour l’achat ou la vente d’objets…). D’autres l’avaient annoncé, mais ne l’ont jamais rendu réel (WoW par exemple).


Prenons l’exemple de Dark Age of Camelot qui est le premier MMO à succès de Mythic :

Chaque Royaume possédait derrière sa Capitale, un accès instancié à un immense parc dédié à la création de villages entiers :
- Un Village contient plusieurs « arrondissements » qui sont reliés les uns avec les autres par des bâtiments publics (comme la place du marché regroupant des PNJ pour l’artisanat, des notaires, des marchands et des personnages permettant de visualiser les objets vendus par les particuliers…etc), et des points palefreniers (nom en jaune) : exemple

Le Housing et vous ?

- Chaque arrondissement est réparti en lots (ex : 1758 à 1767) et dans chaque lot, se trouve chaque parcelle de terre (ex : 1758).

Principes moteurs de l’acquisition de terrains et de son Housing

- Le premier arrivé, le premier servi… Les plus beaux endroits se trouvaient vers des étendues d’eau et les plus cotés à proximité de l’entrée, tandis que les autres parcelles qui se trouvaient assez loin étaient prises par dépit (les malheureux qui étaient obligés d’y habiter, devaient prendre un cheval au palefrenier pour s’y rendre).

- A l’ouverture du Housing, les parcelles de terrain coûtaient très chers (plusieurs dizaines de platines) : plus les jours passaient, plus les prix diminuaient. Il était donc de bon ton de patienter et attendre le moment venu quand le prix était au plus bas. Mais attention, plus vous attendiez, vous vous aviez de chances de vous faire chiper votre terrain tant convoité ! Vous aviez donc le temps de faire les repérages et revenir plus tard.

- Une fois le terrain réservé par le paiement d’arrhes, il s’agissait d’acheter une maison qui pouvait être de plusieurs types : Chaumière, Maison, Villa, Manoir (généralement, ce sont les Guildes qui pouvaient s’offrir ce genre de bâtiment). Le coût et la grandeur de la maison étaient donc proportionnels au prix que vous pouviez y mettre.

Exemple de terrain et de maison :

Exemple de maisons

- Ca y est, vous êtes maintenant propriétaire : plus qu’à mettre un jardin et des décorations à l’extérieur, puis personnaliser l’intérieur (achat ou confection de peintures, statues, coffres personnels permettant de ranger vos objets précieux pour ne pas encombrer vos sacs, PNJ de craft / vendeurs / armes de siège, forge, trophées de monstres épiques, tabard de guilde, etc). Vous avez des objets à revendre ? Placez un PNJ marchand revendeur à l’extérieur de votre maison et placez-y les items avec les prix de vente ! Revenez ensuite régulièrement pour ramasser les sous !

- Bien que vous soyez propriétaire, vous devez payer un loyer chaque mois (via de l’argent ou des primes de royaume).

Avantages du Housing
- On peut frimer avec sa superbe baraque ;-)
- On peut s’amuser comme aux legos en personnalisant sa maison.
- On a tous les PNJ possibles pour son artisanat, des coffres personnels, des PNJ revendeur de biens avec centralisation au Marché : on achète, on vend.
- La Guilde peut se créer un véritable village au sein d’un arrondissement particulier avec sa bannière à ses couleurs.
- Les villages concourent à l’immersion dans le jeu, en cela que cela implique des relations de voisinage au sein de la Communauté de la faction : « tiens salut mon voisin, comment cela va-t-il aujourd’hui ? », « J’ai un petit service à te demander cher voisin »…


Désavantages du Housing
- Les Capitales, qui étaient auparavant bondées, se retrouvent vidées de leurs habitants : avant le housing, les joueurs aimaient à s’y rassembler pour crafter, bavarder, former des groupes ou bien s’y pavaner.
- Cela coûte de l’or et revient cher à l’entretien, sauf si on est bon marchand.
- On peut passer des heures à parcourir des villages afin de trouver les objets qu’on veut dans les revendeurs (mais dans WAR, un hôtel des ventes est prévu).
- Certains détestent les Housing (mais sont bien obligés d’y passer).

Bref, je vous propose maintenant de raconter vos expériences de Housing sur les autres MMO que vous avez fréquentés, afin de pouvoir faire la comparaison et d’imaginer ce que WAR pourra apporter lorsque EA Mythic aura mis en place ce système en jeu.

Qu’attendez-vous du Housing en fait et que voudriez-vous voir implémenter par EA Mythic ?

Source : http://war.jeuxonline.info/

Réactions (159)


Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu