Hexus Gaming au Press Tour de Paris

Hexus
 

HEXUS Gaming nous offre un petit compte-rendu de leur expérience à Paris pendant le Tour Press 2008 de GOA / EA Mythic. A noter qu'il y a une info sympathique à propos du FPS dans l'article.

Seules 3 parties de l'article ont été traduites. Si vous souhaitez lire le reste, allez voir la source.

C'est Génial!

La semaine dernière, nous avons enfilé nos bérets, nous avons sauté sur nos vélos et pédalé aussi vite que nos petites jambes pouvaient nous porter à Paris pour assister à l'événement presse Warhammer Online : Age of Reckoning (WAR) de GOA. Là-bas, nous nous sommes gavés de fine cuisine (viande de cheval, oeufs de caille et McDonalds), nous avons flirté avec les étudiantes françaises ("Voulez-vous couchez avec moi ce soir?"), et nous avons expérimenté le prix d'une pinte de bière à 8,50euros et, au cours de notre périple parisien, nous avons pu apprécier la présentation du très attendu MMORPG.


Nous avons attentivement suivi les ateliers organisés par les concepteurs du jeu, qui sont fondés sur des spécificités qu'ils prétendent uniques et finalement nous avons eu l'occasion d'explorer le merveilleux univers de Warhammer, par nous-mêmes, où nous avons éliminé des elfes noirs avec nos bâtons magiques, où nous avons poursuivi des lutins à travers la forêt de Moonrise et écrasé nos puissants marteaux de guerre contre les crânes des méchantes épouses de Khaine.

Avant même d'avoir mis les pieds à Paris, nous savions déjà beaucoup de choses sur WAR. L'effort commercial a été difficile d'ignorer : il y a eu des screenshots, des bandes annonces, des fiches descriptives et des guides de zone... nous avons été nourris à la petite cuillère par les news du développeur assez régulièrement puisque le jeu a été annoncé depuis 2005. Ne nous y trompons pas, les créateurs ont vraiment envie de réussir ce jeu. La passion affichée par les gens d'EA Mythic pour leur jeu était contagieuse, et c'était un peu prévisible à certains moments (nous n'avons jamais entendu le mot « génial » crié autant de fois dans une journée), mais après les séances d'explications énergiques à propos des principales caractéristiques de WAR et ayant effectivement joué au jeu nous-même, nous devons l'admettre, nous ne trouvons pas que c'est juste du Blabla quand ils affirment que WAR promet d'être un jeu pas comme les autres.

Le RvR, c'est comme faire partie d'une grosse équipe de foot

WAR intègre le Royaume contre Royaume (RvR) qui a fait le succès de Dark Age of Camelot. Malheureusement, nous n'avons pas pu tester les quatre différents types de RvR, mais ce que nous avons pu essayer a réveillé notre appétit. Chaque type de gameplay RvR est axée sur les points et tous les points acquis servent à la campagne globale, dans laquelle les amis de l'Ordre et de la Destruction tentent de contrôler continuellement des  zones spécifiques dans le monde, telles que les Capitales.

Premièrement, nous allons regarder les types de combat RvR que nous n'avons pas joué : les escarmouches, les champs de bataille et les campagnes.


Les escarmouches sont des rencontres qui se déclenchent lorsque vous entrez dans une zone spécifique à l'intérieur d'un territoire. Ces types de RvR sont les combats de base dans le jeu : simplement du 1vs1 ou impliquant un groupe contre un autre groupe. Vous pourriez être debout en train de combattre un monstre lorsqu'un  joueur et ses potes pourraient venir vous massacrer. Avec chaque victoire, vous gagnez des points de victoire pour votre équipe. Même si nous n'avons pas pu jouer ou voir dans ce mode d'action, nous pouvons imaginer que vous verrez des joueurs rôder autour de ces zones avec une bande d'amis soucieux de gratter des "kills" faciles sur des joueurs sans méfiance.

Deuxièmement, il y a les « champs de bataille », qui ont lieu autour d'un territoire important et qui impliquent la lutte des deux camps en attaque et en défense de forts. Cela se passera le plus souvent en trois étapes: Entrer dans les enceintes externes, pénétrer à l'intérieur du fort et tabasser le Seigneur du Fort. La récompense pour le gagnant ou la défense de la zone sera un montant significatif de points de victoire à votre équipe.

Enfin, il y a la "Campagne" RvR, qui annonce beaucoup de plaisir et implique la prise de zones jusqu'à la Capitale du royaume ennemi. Cela peut impliquer jusqu'à 100 joueurs qui combattent à travers les rues de la ville, tandis que 100 autres seront là à défendre. Cela paraît absolument frénétique et lorsque nous avons signalé nos préoccupations au sujet des problèmes de performances à EA Mythic, ils ont dit :

"Nous travaillons sur l'optimisation de ce jeu depuis très longtemps et nous avons régulièrement des succès. Les performances dans les Capitales sont maintenant de meilleures qualités comparé à il y un mois. Nous avons eu tellement de problèmes pour augmenter le taux d'affichage des images par seconde, puis nous avons eu une franche réussite et le FPS (Frame Rate per Seconds) a bondi jusqu'à 40 images par seconde au lieu de 5. L'équipe d'optimisation travaille sur ce sujet tout le temps car c'est très important pour nous. Nous n'avons pas encore décidé quelle sera la bonne taille pour ces batailles, si ce sera 50, 75 ou 120 par côté. Nous devons garder cela amusant et cela signifie que le jeu doit être jouable, et il le sera."

S'ils peuvent réussir, ces sièges seront visuellement spectaculaires, sans parler de l'amusement total qui va avec. Quand vous êtes avec pleins de potes en train de vous battre pour le même objectif et la fierté du royaume, cela doit procurer une expérience intense et personne ne veut ne veut perdre cette bataille.


Jouer Elena, la Sorcière Flamboyante

Enfin, le mode RvR que nous avons pu jouer, a été un "scénario". Ceux-ci sont instanciés et peuvent être déclenchés simplement en cliquant sur une icône à l'écran qui vous place dans la file d'attente du scénario où d'autres joueurs y sont aussi en attente. Alors que vous attendez que le scénario s'équilibre, vous pouvez aller directement vaquer à vos quêtes PvE, visiter des marchands, ou explorer l'univers jusqu'à ce que le scénario se lance. Vous êtes alors téléporté à un point de départ où vous et vos coéquipiers devront combattre pour remplir un objectif fixé.

Nous avons joué un "scénario" en tant qu'Elena la Bright Wizard. La carte s'appelait "Reikland Hills", une zone de collines ordinaires, avec de nombreux rochers, idéal pour se cacher et déclencher les sorts dévastateurs sur les ennemis, et avec les arbres qui font de la bonne couverture de grands espaces, où la majorité des combats se passait. Notre objectif était d'essayer de contrôler les régions marquées par des drapeaux, qui se trouvaient autour de la carte.

L'action est basée sur les points et la première équipe qui à 500 points, gagne la bataille. Dans ce cas, vous recevez des points pour le massacre des ennemis et le contrôle des zones. Il s'agissait de parvenir à un drapeau, en cliquant sur celui-ci et ce, pendant 10 secondes, jusqu'à ce qu'il change de couleur et il fallait tenter de le défendre, ou, si vous le souhaitiez, vous pouviez aller voir ailleurs pour gagner une autre zone.

Même avec seulement 20 joueurs de chaque côté, nous avons remarqué que tout le monde jouait de son côté : il était donc difficile d'organiser des tactiques et cela était très frustrant de regarder 10 elfes noirs vous charger sur la colline alors que vous êtes le seul à défendre la zone. Néanmoins, nous avons joué avec un groupe de presse de sorte que la probabilité qu'ils soient occupés à prendre des notes ou à explorer la carte plutôt que de prendre les zones, était la plus forte car c'était juste un test de 2 heures de jeu. Toutefois, on pouvait voir, à partir de cette session jeu, à quel point les joueurs seront passionnés quand il s'agit de victoire du royaume. Nous avons été extrêmement concurrentiels et carrément agacés que les autres n'avaient pas l'air de vouloir gagner autant que nous. Nous sommes sûrs que cette mentalité de gang et de fierté s'imposera une fois que les portes de WAR seront ouvertes.

Nous avons également joué les Hauts-Elfes contre les Elfes Noirs dans un "capture the Flag ». Le but est de pénétrer dans la base de l'ennemi et de lui voler le drapeau et de le ramener chez vous, pendant que vous défendez le vôtre dans votre base. Il n'y a rien d'innovant, mais quand la fierté de votre royaume est en jeu, il y a d'âpres batailles.

Source : http://gaming.hexus.net/content/item.php?item=12500&page=1

Réactions (16)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu