De retour à la maison...

Nous sommes rentrés de Paris et le décalage horaire est presque terminé.
C'était un superbe évènement - des tonnes de participants, beaucoup de présentations très détailles et des sessions de Q&A rallongées, beaucoup d'amuse gueules . Nos partenaires de chez GOA ont sorti le grand jeu en fournissant des locaux géniaux, une statue de d'Elu et de Furie géante pour nous tenir compagnie à Jeff et à moi et plein d'activités extra-curriculaires. Donc un grand merci à ces personnes pour avoir organisé un évènement qui déchire.

Je ne vais pas trop entrer dans le détail concernant ce que nous avons fait, les centaines de membres de la presse présents le faisant tout aussi bien. En bref, voila comment le Press Tour s'est déroulé:



Jour 1


-Jeff et moi on fait une présentation d'ouverture de l'évènement qui dura une heure de plus que prévu. Celle-ci comporta, entre autres, une chronologie du projet depuis le début, une description détaillée de certaines des capitales, une vidéo du TOME de Connaissance et des réponses direct à tout ce qui touche l'individualisme dans le jeu et la personnalisation. Je n'ai utilisé le mot "asperge" qu'un seule fois durant la totalité de la présentation, ce qui est une bonne chose pour moi.

-Annonce de la version collector officielle.

-Ateliers détaillés. Nous avions quatre ateliers, tablant sur trente à quarante cinq minutes chacun, qui ciblait tous une caractéristique différent du jeu. Jeff s'est occupé du RvR, l'inimitable Kate Flack et moi même fimes les capitales, Adam les carrières et Carrie le Tome de Connaisance. Nous avons essayé de restreindre notre temps de parole au maximum pour laisser le temps aux membres de la presse de poser des questions, mais je crois que Jeff a passé la plupart de son temps à enseigner à la foule comment crier WAAAGH!!! si fort que les fenêtres à l'étage en ont tremblé.


Jour 2


-Jouer au jeu. La presse a eu la chance de passer plusieurs heures, les mains sur le jeu. Un type complètement dingue a passé cinq heures dessus sur les deux jours et a quand même réussi à assister à tous les ateliers ainsi qu'à toutes les présentations. Je crois qu'il a juste oublié de dormir pendant 72 heures...

-Interviews en tête à tête.
Les gars de chez Myuthic s'occupant des ateliers ont également donné des interviews le jour suivant. Quatre vingts interviews eurent lieu divisées en cinq groupes.

Globalement, je pense que tout le monde a passé du bon temps. J'adore avoir la chance de faire un évènement médiatique aussi chère que celui ci car cela nous permet de vraiment montrer le jeu, répondre durement (mais bien) aux questions et entrer en contact avec les personnes qui sont dans des tranchées à écrire sur l'industrie du MMO.


Histoire Bonus:


Lors de notre dernière nuit à Paris, en montant dans un taxi après diner, j'ai marché dans le plus gros tas de merde que je n'ai jamais vu. J'ai frénétiquement frotté ma chaussures un peu par tout avant de montrer dans le taxi mais ce fut...comment dire...un étrange voyage de retour. Biensûr, j'ai offert un généreux pourboire au chauffeur dès que nous sommes arrivés à l'hôtel.

Ne voulant pas ramener une chaussure pleine d'adorable substance dans le hall du chic Hôtel du Louvre, j'ai piétiné à droite à gauche en essayant d'en retirer le plus possible. Après plusieurs minutes, il devint clair que j'avais besoin de plus que quelques centimètres d'eau pour résoudre mon problème. Je suis suis donc parti en quête d'herbe dans le jardin du Louvre.

Pas besoin de dire que le Louvre est magnifique, en particulier la nuit, mais ce n'est pas un lieu qui regorge d'espaces de l'acabit de ceux que je cherchait. A ce moment là, j'aurai donné toutes les pièces d'architecture du monde pour un peu d'herbe. Néanmoins il y avait un labyrinthe de haies.

Si vous n'avez jamais vu un labyrinthe de la sorte de nuit, croyez moi qu'il est TRES difficile de ne pas avoir l'air douteux quand on foure son pied droit dans un buisson tout en le secouant vigoureusement. Le pire dans l'histoire, c'est quand mes yeux s'habituèrent enfin à la pénombre ambiante, je me suis rendu compte que j'était loin d'être le seul dans le labyrinthe. En fait il y avait une dizaines d'autres hommes qui semblaient juste être là debout comme ça sans pour autant avoir l'air d'agents de sécurité.

Je me suis échappé du labyrinthe, toujours avec un bon paquet de cacaboudin en dessous ma chaussure et me suis mis à ramasser des batons et je me suis dirigé vers un banc. J'ai ensuite passé une demi-heure supplémentaire à nettoyer ma chaussure.

Quand j'eu fini, un homme s'approcha de moi en souriant. Je lui ai retourné son sourire brièvement puis il se mit à parler utiliser le langage lunaire, dont je ne compris pas un mot. Alors j'ai juste désigné ma chausse et et répondu: "Merde." (en français).

Il s'essuya alors le visage, regarda ma chaussure puis se tourna vers moi et cria à pleins poumons, en pointant dans le vide,: "SAUVAGES!!!!".
Puis il me sourit à nouveau et parti. Ma chaussure enfin propre, je suis retourné préparer mes affaires...

Source : http://joshdrescher.com/2008/03/31/home-again-home-again-2/

  • En chargement...

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu