Image de la semaine : le Snotling

L'image de la semaine s'intéresse cette fois-ci à une créature du bestiaire de Warhammer Online : le Snotling.

On y apprend également que bon nombre de monstres typiques du Vieux monde sont en train d'être finalisés, ce qui nous promet un vaste panel d'ennemis différents.

Une petite animation de cette créature est également au rendez-vous.



Snotling

Récemment, l’équipe des artistes de Warhammer Online a terminé certaines races que vous aviez déjà vues, comme les peaux vertes. Tout en apportant la touche finale à ces modèles, ils en ont profité pour leur apporter un peu plus de variation et de caractère.

Une des choses qui vient d’arriver dernièrement (et dont l’absence avait été notée par quelques fanatiques de nos forums) est ce petit snotling

Ce modèle complète le contingent de base de nos peaux vertes, nous offrant toute une variété allant des faibles et trouillards snotlings aux puissants orques et leurs cousins orques noirs en passant par les gobelins et les gobelins de la nuit (faibles mais plus gros que les snotlings). De plus, nous avons aussi des squigs, des trolls, des géants et toutes les choses bizarres qu’une horde d’orques peut attirer.

Ajoutez à cette liste les différents champions, les troupes spécialisées et les montures des orques et des gobelins et vous découvrirez une vaste gamme d’ennemis à combattre, chacun d’entre eux vous réservant une ou deux surprises.

Bien, à part pour les snotlings, la plus grande surprise est le bruit qu’ils font lorsque vous les réduisez en bouillie !

Les snotlings sont tout en bas de la chaîne alimentaire, aussi bien chez les orques que dans Warhammer Online. Ils ne devraient pas opposer beaucoup de résistance, même à un personnage débutant et sont vraiment trouillards. De leur côté, ils ont développé un instinct de survie allié à une ruse de tous les instants qui les empêchent de charger d’abord et de poser les questions ensuite à la manière orque (sûrement à cause de leur faible taille et force).

Les snotlings ont le chic pour choisir les plus faibles ennemis, particulièrement les blessés et changent constamment d’opinion durant une bataille. S’ils sont eux-mêmes blessés, ils battront en retraite pour soigner leurs blessures ou pour essayer de trouver de l’aide. Considérez aussi que leur force vient de leur nombre et que les orques et les gobelins ne sont jamais très loin d’une horde de snotlings. Une rencontre, même avec de misérables snotlings, sera toujours hasardeuse.

Les fans des peaux vertes ne devraient pas s’inquiéter : nous avons encore des choses à leur montrer, particulièrement des unités montées. Mais nous en parlerons plus tard.

Ne ratez pas la prochaine lettre d’information de Warhammer Online. Elle contiendra un article de Neil (le créateur des orques de WO) qui parlera de son travail en général et vous expliquera, étape par étape, comment il a créé les snotlings. Bientôt chez vous !


Source : http://www.warhammeronline.com/

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu