Présentation

DE SOMBRES PRESAGES

Pendant ce temps, dans le royaume des Elfes Noirs de Naggaroth, les Prophètes Gris de Ghrond étudient sans relâche le lointain Maelström du Chaos. Un brusque changement de couleur et de forme survient alors dans les tourbillons nébuleux. Les sages l’observent avec attention et étudient les sinistres nouveaux dessins. Après s’être assurés de leurs prédictions, ils envoient un messager sur un rapide Pégase Noir au sud, vers Naggarond. De grands événements vont avoir lieu et le RoI-Sorcier doit en être informé.

Quelques jours plus tard, Malékith, Seigneur des Elfes Noirs, lit le message en provenance de Ghrond. Tzeentch, le dieu du Chaos s'est trouvé un nouveau Champion. Les disciples de l'Architecte du Changement ont rassemblé une grande armée et se préparent à lancer une incursion massive sur les terres des hommes. L'Empire sera sa cible.

Le Roi-Sorcier réfléchit à ce message. Il connaît bien le terrible fléau qui s'abat sur le Vieux Monde. Si les forces du Chaos lancent leur attaque sur un Empire affaibli par la peste, l'Empereur devra se résoudre à appeler ses voisins nains en renfort. Grâce à leur aide, il lui serait alors possible de repousser le Chaos. Or, si les êtres des montagnes ne peuvent pas venir en aide à l'Empire, l'Empereur Karl Franz serait alors contraint de se tourner vers les Hauts Elfes d'Ulthuan. Malékith sait bien que ses lointains parents n'abandonneraient pas la grande nation des hommes dans l'adversité. Les Hauts Elfes ne sauraient se priver d'un allié aussi précieux. Non... ils répondront à l'appel et enverront plusieurs légions de guerriers pour repousser l'attaque du Chaos, laissant ainsi Ulthuan sans défense.

Lorsque la lune du Chaos éclipsera la lumière du soleil, conclut le message, les forces du Chaos entameront leur marche vers le sud. Le temps presse et il reste tant à faire.

Le Roi-Sorcier ordonne que toutes les forges et chaudières du royaume soient mises en route pour fabriquer armes, armures et machines de siège. Les Maîtres des Bêtes de Karond Kar ont reçu l'ordre de sélectionner les créatures les plus fortes et les plus féroces dont ils disposent et de les préparer à la guerre. Les féroces Sorcières elfes noires de Khaine se préparent à un sacrifice sanglant au Seigneur du Meurtre. Morathi, la Matriarche Suprême, convoque les plus puissantes Sorcières des Couvents pour leur apprendre à diriger les armées d'Elfes Noirs. Alors que son peuple se prépare à la guerre qui approche, Malékith compose son plan contre les Nains.

Une partie des meilleurs chasseurs et guerriers de Naggaroth sont envoyés sur les terres des peaux-vertes avec un seul ordre : ramener le Chef Orque le plus puissant qu'ils puissent trouver. Lorsque les chasseurs reviennent avec un Orque et un Gobelin, Malékith est surpris. Les deux semblent inséparables et règnent ensemble sur une nouvelle tribu fort puissante qui se fait appeler les “Gonzes du Soleil de Sang”. Le chamane gobelin Gazbag joue le rôle du cerveau tandis que l'Orque Grumlok, une brute épaisse, possède la force physique. Malékith forge pour chacun une amulette magique qui accroît considérablement les pouvoirs de celui qui la porte. le Roi-Sorcier y a également dissimulé un sort de commandement qui poussera les deux chefs à mobiliser leur tribu pour marcher sur les Montagnes du Bout du Monde, vers l'est. Ils y captureront la forteresse des Huit Pics et construiront une puissante Waaagh ! afin d’éradiquer les Nains. Après cela, il ordonne à ses guerriers de ramener les prisonniers peaux-vertes chez eux.

Une fois son plan en route, Malékith attend les nouvelles des Montagnes du Bord du Monde. Les Nains ainsi occupés à combattre la Waaagh ! de peaux-vertes ne pourront pas répondre à l'appel de l'Empereur lorsque les armées du Chaos atteindront ses frontières. Ce sont les Hauts Elfes qui devront voguer au secours du Vieux Monde. C'est alors que le Roi-Sorcier lancera son attaque. Il pourra réclamer les droits que sa race inférieure se voit refuser depuis des millénaires. Le trône d'Ulthuan sera enfin sien.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

40 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (51 évaluations | 1 critique)
5,7 / 10 - Assez bien