Elfes Noirs - Religion

Khaela Mensha Khaine en langage Elfique est le dieu aux mains sanglantes, Khaine existe dans le panthéon des Hauts Elfes, il est craint et respecté mais n’a pas de place plus importante que les autres dieux, au contraire des Elfes Noirs qui ne vénèrent que lui et le considère comme le dieu unique. Khaine est le dieu de la guerre, du meurtre et de la haine, il est le guide spirituel du peuple Elfe Noir et devra selon leur croyances, les conduire un jour à reprendre leurs territoires dont ils sont seuls légitimes propriétaires.

De nombreux ordre religieux Elfes Noirs vouent un culte immodéré à Khaine, le plus connu d’entre eux n’est autre que le tristement célèbre ordre des épouses de Khaine. Dirigé d’une poigne de fer par la Matriarche Morathi, il est l’ordre religieux le plus puissant du royaume et son influence s’étend jusqu’au roi sorcier en personne.

Les Epouses de Khaine, appelées  également Furies, sont des guerrières redoutables d’une cruauté qui n’a d’égale que leur légendaire beauté. Elles participent sous la direction des matriarches aux sacrifices rituels donnés au nom de Khaine, ces sacrifices sont de grands événements chez les Elfes Noirs et ont généralement lieu après une bataille quand les troupes du roi sorciers reviennent victorieuses avec esclaves et prisonniers. Une grande partie des prisonniers est offerte à Khaine en signe de gratitude, ces prisonniers, bien souvent les plus invalides, sont alors tués dans d’atroces souffrances tandis que les furies dansent frénétiquement autour de leur cadavres encore chauds.

Les cris déchirent l’air et les furies s’abreuvent du sang de leur victimes tout en prodiguant d’infâmes supplices à leurs prochaines victimes.

Le sanctuaire le plus important se trouve au nord d’Ulthuan, au centre des îles brisées, sur l’ïle blafarde, le temple de Khaine domine tel une montagne entourés par une forêt de cadavres.

C’est un lieu de désolation qui est pourtant la source de toute les convoitises car au centre du temple repose un puissant artefact, un fragment de l’épée du dieu Khaine lui-même qu’aucun mortel ne réussit à s’emparer sans mourir aussitôt dans d’atroces souffrances. Le seul être a avoir réussi à s’emparer de cette arme et à y survivre fut le premier roi phénix Aenarion, engendrant ainsi un processus qui conduisit le peuple Elfe à sa perte. Le mal engendre le mal et il est tout naturel pour le roi sorcier de souhaiter avoir cet artefact à ses cotés.

L’ïle Blafarde demeure un lieu stratégique en Ulthuan, plus encore que la puissante Lothern, ce lieu a été le théatre de nombreux affrontements fratricides et des torents de sang abreuvent en permanence le sanctuaire de Khaine, s’il doit y avoir une fin pour les Hauts Elfes ou pour les Elfes Noirs, nul doutes qu’elle se jouera au pied du temple de Khaine à l'endroit même ou ce conflit commença.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu