Le Chaos - Religion

Le Chaos est à la fois la source de la magie et l’origine des Dieux. La dimension parallèle du Chaos est nourrie par les pensées et le subconscient des hommes (toute races confondues). Les émotions les plus fortes alimentent le Chaos et se matérialisent, finissant par prendre forme. C’est donc le collectif des pensées humaines qui alimentent et créent les Puissances du Chaos dont elles sont victimes. La peur et les angoisses sont les sources de leur propre châtiment.

Tous les dieux mineurs, les démons, et les esprits saints sont issus de cette matérialisation du Chaos. Mais aucun d’eux ne rivalise avec les quatre plus grands, ceux qu’on appelle les Dieux Sombres, ou les Dieux du Chaos.

Les quatre sont l’incarnation pure de la Rage, de l’Espoir, du Désespoir et du Plaisir.
C’est vers eux que se tournent les plus puissants adorateurs du Chaos. C’est eux qui manipulent les champions et les prêtres au travers de leurs multiples facettes.
Aucune autre divinité ne leur arrive à la cheville car toutes ne sont qu’un aspect mineur de leur tout.

Les Dieux Sombres portent de nombreux noms et titres, mais ils ont chacun un nom universellement reconnu :

Khorne :

L’avatar de la Rage, le Dieu du sang à un appétit insatiable pour la guerre, la furie, la haine et le meurtre. Son trône de crânes ne sera jamais assez haut pour le satisfaire. Les adorateurs de Khorne s’enivrent de carnages et ne pratiquent que le corps à corps. Il n’existe pas de sorciers de Khorne, car la magie ne peut remplacer le chant des lames broyant la chair. L’hymne de Khorne est la plainte des mourants, le bruit sec des os qui se rompent, le gargouillis des artères se vidant de leur sang…
Les rejetons de Khorne sont les Buveurs de Sang, redoutables titans démoniaques invincibles, ou les Chiens de Khorne dont les meutes déchiquètent les mortels.
La devise bien connue des adorateurs de Khorne est « Du sang pour le Dieu du sang ! »

Nurgle :

L’avatar du Désespoir, Nurgle est la mort par la déchéance, les maladies et épidémies. Nurgle se délecte des furoncles et du pus, et se berce des cris des corbeaux se nourrissant des cadavres en putréfaction. Nul guerrier valeureux, nul roi prestigieux, nul mage érudit n’est à l’abri de Nurgle et de la pourriture qu’il engendre. Ses Champions sont gangrenés et à demi décomposés, bouffis par la fermentation de leurs chairs mortes, mais en contre partie incroyablement résistants. Il faut pour cela accepter la mort comme inéluctable et embrasser l’entropie offerte par Nurgle. Ses rejetons sont les Grands Immondes, énormes démons bouffis et purulents.

Tzeentch :

L’avatar de l’Espoir est aussi surnommé l’Architecte du Changement. Il est l’altération, les mutations et le renouveau constant offert par le Chaos. Il est le Temps, les destinées aux fils entremêlés et l’incarnation de la magie. Il est le grand manipulateur, l’intriguant à l’origine de toutes les intrigues, si complexes qu’il complote souvent contre lui-même et à plusieurs niveaux, tant le Chaos est à multiples facettes. Il est le marionnettiste, tirant les fils de ses alliés comme ceux de ses ennemis.
Ses adorateurs sont experts en magie, et nombre de sages, shamans ou philosophes tombent sous son influence en voulant percer les mystères de l’univers. Ses rejetons sont les Ducs du Changement, immenses démons à tête de vautour maîtrisant toutes les arcanes.

Slaanesh :

L’avatar du Plaisir est le Prince du Chaos et le plus jeune des quatre. Maître des sens et des interdits, de la créativité et des sensations extrêmes, des expériences et de l’hédonisme, Slaanesh est aussi le séducteur, celui qui connaît toutes nos faiblesses et nos secrets. Les adorateurs de Slaanesh sont charismatiques à l’excès, exerçant un magnétisme surnaturel. Leurs suivants sont dévoués au-delà de toute raison, cherchant à plaire à leur maître, prêt à tout pour un regard ou une caresse.
L’arrogance et l’orgueil sont les terreaux les plus fertiles pour succomber à l’influence de Slaanesh, comme l’ont chèrement appris les elfes d’Ulthuan dans l’ancien temps.
Ses rejetons sont les Gardiens des Secrets, de redoutables démons androgynes, rapides, gracieux et mortels, capables de dominer les esprits les plus faibles.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu