Norsca

Carte Norsca
Norsca est un royaume inhospitalier composé de collines rocailleuses et de sombres forêts, hantées par les hivers interminables qui recouvrent le territoire de glace. Bien que les montagnes déchiquetées et les forêts de pins anciens soient un défi colossal pour les hommes désireux de s'installer dans cette région glaciale, les bois, les rivières et les baies de Norsca sont riches en ressources pour subvenir aux besoins des personnes vivant à cet endroit. Au sein de cette étendue sauvage se trouve un véritable paradis pour les marchands, les trappeurs et les pêcheurs voyageant vers les terres plus clémentes du sud.
Aux yeux de la plupart des citoyens de l'Empire, Norsca est une terre sauvage, inapprivoisable, où vivent de nombreuses créatures dangereuses.

Si cela se confirme pour les territoires les plus au nord, il en va tout autrement pour la frontière sud qui rejoint les provinces de Kislev, où l'on peut percevoir les prémices d'une civilisation. C'est en effet là que les braves aventuriers et les frontaliers à qui la vie des cités du sud ne convenait guère ont décidé d'élire domicile pour faire fortune. On peut ainsi apercevoir des villes et des villages établis çà et là sur le territoire.
 
Les dangers pour lesquels ce territoire est connu sont malheureusement bien réels. Les tribus de barbares et les adeptes du Chaos sont en effet nombreux au nord de la région, et attaquent fréquemment les régions sud de Norsca. En conséquence, les résidents des villages du sud n'ont d'autre choix que de conclure des pactes avec ces tribus. Suite à ces alliances, ils subissent parfois l'influence de pouvoirs maléfiques. Dans ces conditions, impossible de faire confiance à qui que ce soit.

Le plus grand des dangers reste malgré tout la présence des forces du Chaos en ces terres. Au nord, les serviteurs des pouvoirs dévastateurs ont rassemblé leurs hordes, composées de bêtes, de démons et d'Hommes du Nord. Ces ignobles armées se sont ensuite mises en route vers le sud, anéantissant au passage toutes les civilisations rencontrées sur leur chemin.

A l'aube de l'Age du Jugement, cette armée brutale se dirige vers la région des hommes civilisés. Les villages et les campements isolés de Norsca attaqués par les armées du Chaos préfèrent combattre jusqu'à la mort plutôt que d'abandonner leur style de vie pour rejoindre l'armée du mal.

Pour Tchar'zanek, chef de l'armée et Champion des Dieux ténèbres (l'une des nombreuses formes de Tzeentch), les faibles villages du nord ne sont pas un problème. Ils sont, au pire, une simple nuisance, et au mieux, un terrain de jeu permettant à leurs guerriers d'obtenir une victoire facile et de renforcer leur moral. Certains villages résistent tant bien que mal, défendus par un courageux sorcier ou un héros. Pour ces âmes bien malchanceuses, Tchar'zanek n'offre que deux possibilités : rejoindre les légions des Dieux ténèbres ou se faire sacrifier en leur nom.

Tout ce qui s'oppose à la progression vers le sud de cette horde malfaisante est détruit. Les bois sont rasés par un feu maléfique et les villes sont incendiées pour laisser le passage à l'armée de Tchar'zanek. La progression de l'armée du Chaos est aussi inexorable que la progression d'un orage, et au moins aussi inquiétante. Cette terre ne sera pas le théâtre de la dernière bataille opposant l'Ordre à la Destruction, une région autant saccagée ne pouvant accueillir aucune bataille. La victoire du Chaos dans cette zone est totale et les batailles qu'elle y a menées n'ont fait que renforcer sa position.

Ravagé et pillé par les monstres de la horde, le village de Gotland sert à présent de base aux sinistres agents de Tzeentch. Utilisant des pouvoirs magiques incroyablement puissants pour modifier la réalité, ils s'affairent à consacrer la terre elle-même des Griffes et construisent des navires qui leur permettront d'accoster en Terre du Nord. Cet assaut combiné, sur terre et par la mer, va à coup sûr semer le trouble au sein des forces de l'Empire, qui seront alors incapables de prédire le lieu de la avec l'essence du Chaos. Lorsque leurs rites funestes seront achevés, le village sera utilisé comme point de départ pour passer la frontière de Norsca et lancer l'assaut sur l'Empire. Les forces du Chaos se rassemblent dans les villes côtières de la Mer prochaine attaque.
 
Norsca a toujours été une région dangereuse, mais elle est aujourd'hui tombée aux mains des forces du mal. Et, bien que Norsca n'ait jamais vraiment été sous le contrôle des forces de l'Ordre, elle est, plus que jamais, perdue, envahie par le Chaos. Tout n'est plus que ruines et désolation, et la situation n'évoluera pas tant que les hommes n'auront pas repoussé la machine de guerre adverse, ou tant que le Chaos n'aura pas mis un terme au règne des hommes.


Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu