Chevalier du Soleil Flamboyant

"La déesse nous a ordonné de trouver les faiblesses de l'ennemi et de l'attaquer sans relâche. Ne vous écartez jamais de cette voie, que ce soit en amour, en politique ou sur le champ de bataille. Pour accomplir une tâche, ou pour défaire un ennemi, vous n'avez besoin que d'un oeil perçant, d'un esprit vif, et des faveurs de la déesse."
- Isabella Mauro, Chevalier du Soleil Flamboyant

Introduction

Les chevaliers du Soleil Flamboyant vénèrent Myrmidia - déesse de la guerre et protectrice de la civilisation. Cet ordre est né dans les territoires sud du Vieux Monde et ses membres ont proliféré à travers tout l'Empire au cours des derniers siècles. Chaque chevalier entraîne son corps et son esprit tout au long de sa vie, c'est d'ailleurs ce qui les dinstingue des autres guerriers du Vieux Monde. Les Chevaliers du Soleil Flamboyant se déplacent très souvent en petits groupes.

Lorsque vous vous engagez dans un combat, contrairement aux autres guerriers, vous ne pensez pas à vos chances de réussite. Vous vous préoccupez de votre défense en premier lieu et n'intervenez physiquement seulement s'il cela est nécessaire. Vous donnez des ordres à vos alliés qui restent à vos côtés pour profiter des avantages que vous leur conférez. Les commandants exceptionnels pourront même diriger leur alliés dans plusieurs zones simultanément mais il faudra alors faire preuve d'une détermination sans faille et d'une concentration à toute épreuve.

Le chevalier du Soleil Flamboyant possède une armure lourde, il est rusé et extrêment dangereux au corps à corps, il doit être votre cible principale sur le champ de bataille. Lorsqu'un chevalier du Soleil Flamboyant meurt sur le champ de bataille, ses compagnons d'armes se retrouvent démoralisés et cèdent à la panique la plupart du temps ce qui représente un avantage pour leurs ennemis. Sachez toutefois qu'à l'inverse des autres ordres de chevalerie, les chevaliers du Soleil Flamboyant n'ont aucune obligation d'engager un combat dans les règles de l'art. Un chevalier du Soleil Flamboyant essaiera plutôt de désarmer son adversaire pour l'exterminer en toute facilité. Ses compagnons de route sont d'ailleurs très utiles lorsqu'il s'agit de se charge de ces sales besognes.

Présentation


Le Chevalier du Soleil flamboyant est un combattant lourd (tank) qui se voit souvent confier un rôle défensif, bien qu'il ne soit pas forcé de s'y cantonner.

En effet, bien qu'il soit tout à fait apte à défendre son groupe et à se protéger lui-même, il est aussi un combattant offensif tout à fait honorable lorsqu'il porte une arme à deux mains et les auras (commandements) qu'il projette autour de lui se révèlent extrêmement utiles pour fortifier ses coéquipiers.
Le Chevalier trouve sa place au sein des groupes quelle que soit sa spécialisation : il peut être efficace avec les autres classes offensives à l'avant ou à l'arrière en tentant de protéger les classes plus fragiles grâce à sa garde. Il peut ainsi tirer son épingle du jeu dans de nombreuses situations.

Grâce à son armure lourde, il possède une excellente capacité de survie, lui permettant de s'avancer vers les ennemis, sans prendre de risques inutiles sous peine de ne plus être capable ensuite de rejoindre ses alliés à temps pour recevoir leur aide.

Très bon combattant lourd dans les donjons, il est un pilier solide des groupes car il est capable d'attirer l'attention d'un ou de plusieurs monstres et de leur résister en portant un bouclier et une arme.

Un Chevalier du Soleil flamboyant


Le Chevalier du Soleil flamboyant peut opter pour trois voies de spécialisation ; l'une est orientée vers l'attaque, une autre sur la défense, la dernière mêlant attaques et effets magiques.

Conquête

La spécialisation en Conquête vise essentiellement à accroître le potentiel offensif du Chevalier et des guerriers offensifs de mêlée de son royaume proches de lui.
C'est en portant une arme à deux mains que les Chevaliers spécialisés en Conquête expriment leur plein potentiel.
Ils peuvent porter des coups puissants dont certains touchent plusieurs ennemis et disposent de divers outils pour entraver les mouvements de leurs cibles.
Le Chevalier Conquête peut en outre réduire d'un tiers le coût (en terme de points d'action) de ses coups les plus puissants grâce à une tactique de la voie.

Les auras de cette voie sont particulièrement adaptées au jeu au sein d'un groupe d'attaquants de mêlée (assist) puisque l'une donne de la Force aux alliés et en enlève aux ennemis (qui peuvent également être rendus plus sensibles aux coups critiques grâce à une tactique de la voie) et qu'une autre redonne des points d'action aux alliés proches.

Le Chevalier Conquête est très apprécié au sein des groupes dont la force repose sur les guerriers, alors qu'il est un peu moins efficace au sein d'un groupe comportant plusieurs mages.

Vigilance

Cette spécialisation est orientée sur la défense du groupe et la résistance du Chevalier.
Le Chevalier Conquête peut ainsi à la fois protéger ses camarades les plus fragiles et avancer au cœur des lignes ennemis pour y semer le trouble, en particulier lorsqu'il utilise la compétence Vigilance qui réduit de moitié, pendant dix secondes, la puissance des coups et des sorts qu'il reçoit.
C'est avec un bouclier que le Chevalier Vigilance se sent le plus à son aise.

Les commandements de cette voie de spécialisation ont pour but de rendre plus résistants les alliés tout en affaiblissant les ennemis, en particulier avec une aura qui influe sur l'Endurance des personnages.

Le Chevalier Vigilance peut être, muni d'un bouclier, un atout précieux au plus profond des donjons car il dispose de nombreuses capacités qui accroissent considérablement sa résistance, même face aux monstres les plus dangereux.

Gloire

Cette voie de maîtrise procure au Chevalier des habilités de protection et surtout des attaques puissantes car elles sont accompagnées d'effets magiques dévastateurs.
Les coups de cette voie de spécialisation entraînent des maladies, interrompent les incantations, brisent des enchantements.
La Colère du Paradis est l'une des aptitudes les plus intéressantes de cette voie : elle assomme pour trois secondes tous les ennemis pris dans son aire d'effet.

Deux des trois commandements de la voie sont extrêmement utiles : l'un augmente les défenses magiques du groupe et réduit celles des ennemis, l'autre amoindrit l'effet des sorts de soins lancés par un adversaire.

Peu de Chevaliers du Soleil flamboyant se risquent à se passer de quelques points investis dans la spécialité Gloire. Elle offre en effet un panel d'outils utiles à tous les Chevaliers, quelle que soit leur orientation.
Prise en voie principale, elle est particulièrement adaptée au jeu d'un Chevalier évoluant au sein d'un groupe (ou groupe de combat) comprenant de nombreux mages.

Les Commandements sont des sortes de chants magiques dont les effets s'étendent autour du Chevalier du Soleil flamboyant. Ils font écho aux Auras chaotiques de l'Elu de Tzeentch.
Le Chevalier dispose de trois auras par voie de spécialisation : deux auras "basiques" et une qui lui demande d'investir un point de spécialisation. Certaines voient leur puissance augmenter en fonction des points investis dans la voie, d'autres non.
Tous les Chevaliers peuvent donc, quelle que soit leur orientation, faire appel à leurs auras et s'adapter à la situation présente.
L'effet des auras dure douze secondes et le Chevalier peut en changer toutes les 4,5 secondes : en alternant les sorts (switch), il parvient à maintenir plusieurs auras simultanément.

Les Commandements des Chevaliers ont souvent un double effet : ils rendent plus forts les alliés proches tout en affaiblissant les ennemis.
Certains agissent sur les caractéristiques (Force ou Endurance), voire sur les résistances magiques - une aura très appréciée par les mages alliés. D'autres infligent des dégâts aux ennemis qui attaquent les alliés, soignent le groupe ou font regagner des points d'action. Les Commandements sont globalement plus axées sur la protection que les Auras chaotiques des Elus.

Les Commandements peuvent faire sentir leurs effets tant en PvE qu'en RvR.

http://medias.jeuxonline.info/upload/war/Site/Darwyn/classes/CdSf1.jpg

Conseils pour un Chevalier débutant

Le Chevalier débutant doit comprendre qu'il n'a pas choisi un personnage pleinement autonome. S'il peut progresser tranquillement en restant seul durant la phase d'expérience, à l'instar des autres guerriers lourds, il se révèle en revanche peu adapté au jeu en solo dès lors qu'il se retrouve en RvR. En effet le Chevalier est d'abord et surtout un personnage de groupe : il apporte des auras (Commandements) qui stimulent son groupe, il peut protéger ses soigneurs ou diriger l'attaque dans les rangs des ennemis.

Durant la phase de progression, le Chevalier peut accomplir sans problème les quêtes qui lui sont proposées ou enchaîner les monstres en les tuant par petits groupes, même lorsqu'il est seul.
Avec un soigneur et un camarade capable d'infliger des dégâts de zone, il peut gagner très rapidement des niveaux.
Lorsqu'il trouve un groupe pour s'attaquer à des quêtes publiques, c'est à lui d'engager le combat avec les monstres de type Champion ou Héros et de capter leur attention pour éviter que ses coéquipiers, plus fragiles, ne se fassent décimer.

Il est recommandé à un jeune Chevalier de ne pas faire l'impasse sur certaines caractéristiques comme les Points de vie (PdV), l'Endurance, la Force, qui permettent d'engager le combat contre les monstres plus sereinement, ni sur les Résistances magiques (corporelle, élémentaire, spirituelle), qui sont d'une importance cruciale face aux joueurs ennemis.

Pour ses premiers pas en RvR, un Chevalier du Soleil flamboyant doit garder à l'esprit que sa solidité, réelle, ne le rend pas immortel : il doit veiller à ne pas trop s'éloigner de ses soigneurs pour qu'ils lui permettent de résister. En contrepartie il doit faire attention à leur sécurité et ne pas hésiter à revenir vers eux lorsqu'ils sont en mauvaise posture.

Enfin un Chevalier a intérêt à apprendre rapidement à se servir de ses commandements (et notamment à les alterner de manière à en maintenir toujours deux actives) afin de se forger des réflexes pour ses combats futurs.

Un Chevalier


Le Chevalier du Soleil flamboyant à haut niveau

En raison de sa bonne polyvalence, le Chevalier trouve toujours à employer ses compétences.
Lorsqu'il doit adopter un rôle défensif, il peut user et abuser de sa garde pour encaisser une partie des dommages infligés à sa cible défensive (dont il doit pour cela être proche) ; cela lui permet de prolonger la durée de vie de ses alliés. Il peut s'agir de garder les soigneurs ou les mages à l'arrière.
La garde n'est cependant pas à négliger pour un Chevalier offensif : il la place sur une classe de mêlée comme un Lion blanc pour permettre à ce dernier de vivre plus longtemps et de causer encore plus de dommages au camp adverse. Dans les combats de masse, l'idéal est de protéger ainsi un personnage disposant de bonnes compétences de zone, tel un Tueur nain.

En combat de structures (prises ou défenses de fort), il trouve également à s'occuper. Il œuvre dans le bélier tout en encaissant les sorts lancés par les ennemis depuis les remparts ou en survivant à l'huile bouillante. Il se trouve aussi en première ligne, dans le mur d'acier et de chair visant à défendre le Seigneur de la forteresse ou dans le corps de guerriers qui mène l'assaut pour briser ce mur. Une spécialisation défensive est toujours bienvenue dans ces cas-là.

Un Chevalier offensif n'est pas non plus en reste. Équipé d'une épée à deux mains et fort d'une bonne résistance aux dégâts, il est le compagnon idéal lors d'attaques groupées au corps à corps. Grâce à ses Commandements il peut également rendre plus puissantes les attaques de ses camarades ou amoindrir l'effet des soins reçus par ceux qu'il attaque.
Sans bouclier, il se retrouve toutefois très exposé dans les combats de masse ou dans les forts et doit veiller à rester derrière ceux qui sont plus équipés pour se protéger. Même un Chevalier offensif a donc intérêt à garder sur lui un bouclier et une arme à une main pour ne pas se retrouver inutile dans ce genre de configurations.
Quoiqu'il en soit, un Chevalier offensif (Gloire / Conquête ou Conquête / Gloire) n'est pas une classe offensive de soutien mais bien un attaquant à part entière dont le principal atout réside dans les Commandements.

Enfin, lors de combats contre les monstres dans les donjons (PvE), le Chevalier peut employer ses compétences à bon escient : bien résistant, doté de différentes aptitudes poussant les monstres à se concentrer sur lui, il parvient à contenir les plus puissantes attaques en laissant aux classes plus offensives le soin de porter le coup de grâce. Toutefois la spécialisation en Vigilance n'est pas la seule possible dans ces situations, les Chevaliers spécialisés dans des voies plus offensives peuvent parvenir, en s'équipant bien entendu d'un bouclier et en utilisant les compétences adéquates, à remplir assez bien ce rôle de main tank.


Un Chevalier en combat PvE


En savoir plus sur le Chevalier du Soleil flamboyant

Les ressentis des Elus et des Chevaliers du Soleil flamboyant (17/02/09)

Simulateur de template pour le Chevalier du Soleil flamboyant (en anglais)

Forum JeuxOnLine des classes de l'Empire

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu