(08/04/2008) La Campagne RvR : Mode d’emploi

Warhammer Online est un jeu orienté Royaume contre Royaume (RvR). On y pratique le PvP (Joueur contre Joueur) dès le plus jeune âge : en effet, vous aurez accès aux batailles en plein air peu de temps après avoir fait vos premières armes...

Le déroulement d'une Campagne de RvR s'effectue du niveau 1 au niveau 40, en plusieurs phases où tout le monde, du plus petit au plus grand, y contribue par ses actions...

Découvrez vite le déroulement des campagnes RvR "pour les Nuls" ! 

PHASE 1 : LA DOMINATION DES TIERS

Nains vs Pv

L'Ordre, composé des humains de l'Empire, des Haut-Elfes et des Nains, se bat contre la Destruction, composée des mi-humains du Chaos, des Elfes Noirs et des Peaux-vertes. Chaque peuple possède donc un ennemi juré. Le but sera de conquérir les territoires afin d'ouvrir la voie aux attaques des Capitales ennemies.

Le jeu est ainsi divisé en trois fronts distincts : chaque front est composé de 4 tiers principaux (les tiers sont des zones de niveaux différents). Un tiers correspond à environ 10 niveaux de progression (exemple : Tier 1 => niveau 1 à 10+, Tier 2 => niveau 11 à 20+, Tier 3 => niveau 21 à 30+, Tier 4 => niveau 31 à 40).

Afin de dominer et de prendre le contrôle d'un Tier, chaque peuple doit effectuer des actions dans le jeu, qui impactent donc l'issue de la domination. En effet, que vous fassiez des quêtes normales données par des PNJ ; des quêtes publiques parmi les 300 du jeu (où tout le monde peut participer) qui consistent à remplir des tâches bien précises (généralement tuer pleins de monstres), se déroulant en 3 phases en moyenne et qui finissent lorsque le Boss de la QP est tué ; ou en tapant des monstres, vous faites gagner des Points à votre Royaume pour le contrôle du Tier dans lequel vous vous trouvez.

Comme le PvP est présent dès les premiers niveaux, vous pouvez aussi vous amuser dans les zones RvR ouvertes pour des escarmouches (le but est d'aller tuer les méchants pas beaux d'en face : c'est le PvP sauvage dans la nature en 1v1 ou en groupe) ou des prises d'objectifs (les obélisques) dès le tier 1 et vous engrangez des points de Victoire. Au Tier 2, vous aurez aussi accès à la prise de Forts en plus des objectifs primaires. Plus vous monterez en niveau, plus il y aura de Forts à prendre, à garder et à défendre. En tout dans le jeu, il est prévu une trentaine de forts plus les six forts en « Tier 5 (la grande Forteresse / le dernier Rempart) ».

Keeps

Il y aura 1 Fort par royaume et par zone dans un Tier de paires, sauf pour le Tier 1 :

  • Il y aura 2 Forts au Tier 2 (pas d'enceinte extérieure),
  • Il y aura 2 Forts avec enceintes fortifiées au Tier 3,
  • Il y aura 6 Forts de haut niveau au Tier 4 (2 par zone).

La prise de Fort se présentera comme suis :

  • S'introduire dans le fort de l'extérieur,
  • S'introduire dans un sanctuaire intérieur,
  • Vaincre le seigneur du fort.
Keeps
 

Les Forts seront protégés par des PNJ (gardes, lanceurs de sorts, archers…) dont un Seigneur qu’il faut terrasser, ainsi que par les joueurs défenseurs s’il y en a (ils peuvent rentrer par la Porte principale, mais il existe aussi d’autres entrées plus discrètes). Les sièges de fort se feront par l’entrée en force dans les enceintes : il faut défoncer le portail en utilisant des béliers (4 personnes) ou en tapant à la main. Il faut compter avec la Défense qui aussi aura des moyens de réduire au silence les attaquants avec des armes de siège également.

Il existe quatre types d'armes de siège :

  • Bélier : peut être utilisé contre les portes des forts et quelques cibles prédéterminées.
  • Baliste : fait feu sur des joueurs seuls et quelques armes de siège.
  • Canon, Catapulte et Trébuchet : tirent dans la zone choisie. L'explosion infligera des dommages aux joueurs et armes de siège alentours.
  • Huile bouillante : fera pleuvoir la mort du haut des forts et des enceintes.

La prise en main des armes de siège se fera via des socles et une manipulation à la 1ère personne : il y aura possibilité de jouer du poignet et de la force pour varier l'intensité des tirs, ce qui risque d'être un tantinet amusant. Gare aux boulets et autres projectiles ! Je vois déjà de nombreuses batailles haletantes pour prendre ou défendre son château pour le Royaume (des centaines de joueurs cherchant à en découdre... avec le lag que cela pourrait entraîner !).

Béliers
 

La prise victorieuse d'un fort par la décapitation du Seigneur du Fort ennemi, aura pour conséquence l'attribution de butins (plastrons RvR notamment), la possibilité pour une guilde d'en prendre le contrôle (voyez vous la bannière de ma guilde flotter au vent ?), des bonus de renommée et des points pour la Domination du territoire.

Commentaires : j’espère retrouver les sensations d’antan des attaques de forts à la Dark Age of Camelot… de l’adrénaline et de la fierté d’avoir pu prendre ou défendre un fort malgré le nombre impressionnant d’ennemi aux pieds du château.

 

Keep Lord

Il ne faut pas aussi oublier les Scénarios : ce sont des instances limitées en nombres de joueurs (et éventuellement remplies de Chiens de guerre, des PNJs s’il venait à manquer du monde : ils sont normalement remplacés par des nouveaux entrants). Il y a plusieurs scénarios par tiers et par front, ce qui en font des lieux d’amusement rapides. Leurs objectifs peuvent varier : prise de drapeaux, massacre de joueurs, jeu de bombes, capture de lieux ou d’objets saints dans des caves avec des ponts qui s’écroulent, destruction d’objectifs, course contre la montre, etc).

  • Tous les scénarios sont limités dans le temps et se terminent au bout de 15 ou 20 minutes. 
  • Tous les scénarios se joueront aux points (jusqu'à 500 pts). Vous devrez faire diverses choses, comme tuer des joueurs ou posséder un artefact. Cela vous donnera des points de Royaume. 
  • Vous gagnez si vous avez le plus de points à la fin du scénario OU si votre équipe est la première à gagner 500 points. 
  • Tous les scénarios ont un délai universel de résurrection. En deux mots, quand vous mourrez, vous pourrez ressusciter au bout de quelques secondes ou bien vous attendrez un peu (jusqu'à 30 secondes). Cependant, si un de vos amis vous ressuscite, vous revenez dans l'action immédiatement. 
  • Tous les scénarios pourront accueillir un nombre limité de joueurs. Dans la plupart des cas, ce sera du 12 contre 12 jusqu'à du 24 contre 24. 
  • Tous les scénarios sont délimités pour vous opposer à des joueurs de même niveau. 
  • Dans les scénarios, les royaumes sont représentés par des couleurs. Le rouge, c'est pour la Destruction. Le bleu pour l'Ordre. Le blanc est neutre.

Commentaires : Les scénarios apportent du combat et de l'amusement immédiat ; un nombre limité de participants, ce qui devrait conduire à des combats plus ou moins équilibrés ; permettraient à des casuals ou des joueurs qui ne peuvent pas jouer des heures, de participer activement à la prise des Tiers sans devoir être connectés longtemps ;dès les premiers tiers et les premiers niveaux, les joueurs débutants peuvent ainsi  commencer à goûter à la guerre et connaître leurs ennemis à travers des combats en petits comités.

 

Scénario

Le jeu est ainsi ponctué par des vagues de tumultes et de guérillas avec des va-et-vient incessants entre les prises / reprises d'objectifs de champs de bataille : les points de domination montent et redescendent jusqu'à ce qu'un royaume prenne le dessus un beau jour de printemps (imaginez les tambours de guerre résonner dans les collines... Waaaaaaghhh !).

Une campagne contient donc une bonne dose de RvR quotidien, ainsi que du PvE. Un royaume fort a une activité diversifiée et intense dans tous les domaines. Cela se ressentira aussi au plus profond de votre Cité mère qui peut prendre des niveaux par jour (jusqu'à 5) grâce aux QP de la ville, ce qui aura pour conséquence de débloquer de nouveaux événements dans votre Capitale (comme l'accès à des donjons ou des endroits autrefois bloqués, l'arrivée de personnages de l'IP assez connus, des ménestrels etc).

La Domination des tiers 1 à 3 peut paraître secondaire. En effet, elles n'influent que pour le Tier 4 final qui permet d'accéder aux Capitales ennemies. Ainsi, la prise du Tier 1 apportera un bonus d'influence dans la zone du Tier 2, la prise du Tier 2 influera sur le Tier 3 et ainsi de suite : le principal reste le Tier 4 qu'il faut coûte que coûte maîtriser (les activités RvR et PvE de ce tier doivent être telles qu'elles permettront in fine le rush chez l'ennemi).

Pour les petits malins qui voudraient aller prendre des objectifs dans les tiers inférieurs à leurs niveaux, sachez que dès que vous franchissez les portes de la zone RvR, vous serez « poulétisé » (« chickened ») en faible volaille, bon à être cuit, oint d'huile et mangé en sauce ! Et oui, il ne faut pas embêter les plus petits que soi, sinon vous risquez de perdre des plumes ! ;-)

 

Combat de poulets ;-)

 

PHASE 2 : L'ULTIME FORTERESSE

 

Ultime Forteresse de l'Empire
 

Une fois que le Tier 4 est acquis, un pseudo « Tier 5 », qui est une zone entre la Capitale et le Tier 4, est surplombé par une MEGA FORTERESSE qui représente l'ultime défense avant que la Capitale ne puisse être assiégée.

Son importance est donc stratégique : si les défenseurs n'arrivent pas à contenir les Armées ennemies ici, il y a de fortes chances qu'ils tiendront difficilement un Siège de centaines de joueurs aux portes de leur Capitale... La faim et les pertes seront immenses dans ce dernier cas de figure.

Il est donc de l'intérêt du royaume attaqué de faire appel à tous ses alliés pour défendre ce passage, au risque de laisser les autres fronts sans défense... Quelles seront les décisions des Leaders de royaume ? Former une grosse armée à masser dans la Forteresse ? Délaisser le fort pour se préparer à recevoir l'ennemi dans la Capitale ? Fuir et se réfugier dans un Royaume ami ? Voyons, mourir au combat est le plus beau moment d'une campagne !

Commentaires : négliger la défense du royaume ici, risque de coûter très cher à la population. Alertez illico vos Alliances de guildes afin de donner un sursaut dans la Défense de votre patrie...Détachez des troupes pour prendre à revers les assiégeurs et gardez une bonne garnison dans la Forteresse dans le cas où ils arriveraient à pulvériser les barricades. La Forteresse est cinq fois plus grosse que les forts normaux donc vous pourrez y loger une gigantesque armée. D'après les rumeurs, vous aurez la possibilité d'obtenir des récompenses de rang de renommée niveau 50  ici.

 

PHASE 3 : LE SIEGE DE LA CAPITALE

Siège
 

Les dernières défenses de l'ultime forteresse viennent d'être détruites et ses défenseurs décimés par une Légion hurlante et puante de haine... Des centaines de joueurs se massent maintenant aux Portes de la Capitale tant convoitée (d'après nos vils espions, il est dit que cette Cité est l'une des plus riches de tous les royaumes... Il est temps de lui faire payer un lourd, très lourd Tribu).

Les armées attaquantes se rangent en de multitudes colonnes serrées de 75 guerriers, soigneurs, lanceurs de sorts et commencent à marcher avec excitation sur leurs objectifs de guerre.

Les derniers défenseurs qui s'étaient regroupés dans leur Capitale, pansent les blessés et forment aussi des Légions de 75 défenseurs.

Les Cors hurlent à la Mort, lâchez les chiens de Guerre, Sus à l'ennemi !!!

Le sol tremble quand les deux armées se bousculent et les colonnes se séparent en soulevant une immense gerbe de poussière dans les airs, pour la prise des points assignés par leurs Commandants respectifs. La Guerre est maintenant partout, pour les uns, la victoire ouvrira de plus en plus les portes de la ville convoitée et pour les autres, cela contribuera à repousser les vilains hors de la Capitale chérie.

Que le massacre commence...

Commentaires : vous l'aurez compris, ce sont des instances RvR. Le nombre de personnes pouvant rentrer dans chaque instance est pour l'instant de 150 joueurs, mais ce chiffre n'est peut-être pas définitif. Les équipes de développement travaillent pour optimiser le code afin de supporter le maximum de joueurs sans une trop grosse perte de « frame rate » (actuellement dans les capitales, ils arrivent à 40 image par secondes). J'en vois déjà qui râlent de rage de ne pas pouvoir faire du 500vs500... Personnellement, je préfère pouvoir jouer à 150 avec un taux d'affichage correct d'images que de jouer en mode diapositive avec 500 personnes, voire avec des crashs serveurs maisons. Vous pouvez ne pas être d'accord, hein !

Le principe est qu'en cas de victoire totale et écrasante des envahisseurs dans ces instances, tout le monde pourra rentrer dans la Cité qui ne sera pas instanciée. La balance et l'équilibre au niveau serveur pourrait jouer sur l'issue de la bataille... C'est une question à laquelle Mythic devra faire attention (mais nous n'avons aucun détail là-dessus).

 

PHASE 4 : L'ASSAUT DE LA CAPITALE

Assaut
 

Une fois à l'intérieur de la cité, l'ennemi aura déjà forcé le passage en combattant les défenseurs des forts. Dans la cité, il y aura plusieurs routes secondaires tortueuses, plusieurs configurations d'intérieurs en plus d'un champ de bataille spécifique destiné au combat RvR que les joueurs pourront utiliser à leur avantage.

Vos ennemis ont enfin succombé dans des râles atroces d'agonie... Le sang et les boyaux recouvrent les rues de la Ville (désolé mais la scène est extrêmement choquante, je ne peux en dire plus...) et une horde de barbares sans gêne envahit entièrement la Capitale, détruisant tout sur leur passage et massacrant les habitants. Le pillage commence, la ville brûle... Les statues érigées à la Gloire des plus grands guerriers, sont poussées et renversées à même le sol dans des rires sarcastiques provenant de ces étrangers.

Seuls quelques arrogants personnages et têtes de lance de la défense de la Ville, ne se sont pas déclarés vaincus : ils vont lutter jusqu'à la Mort afin de repousser dans une ultime tentative, les envahisseurs qui déferlent telle une vague destructrice.

Commentaires : des PNJ connus des « Warhammeriens », comme Gotrek et Felix,  seront présents dans la Capitale (si celle-ci possède un rang assez élevé) et donneront du fil à retordre aux joueurs. A travers plusieurs Quêtes publiques qui vont nécessiter des groupes de raid de plus de 50 personnes minimum, les joueurs vont affronter de très très gros Boss pendant 8 phases monstrueuses (les QP les plus simples comptent 3 phases). A la clé, des butins épiques et des items pour les participants les plus aguerris. Certains endroits connus serviront ainsi de lieu de QP (le Temple de Sigmar par exemple). Vous aurez environ 12 heures pour mener votre pillage à bien et vous procurer les meilleures armures et armes du jeu que laisseront certainement les Boss de la Ville. Des rumeurs disent que vous aurez la possibilité d'obtenir des récompenses de rang de renommée niveau 60 ici.

Enfin, en réussissant certaines QP, cela arrêtera certains événements dans la Ville (exemple : vaincre le collège des sorciers flamboyants pourrait faire taire l'artillerie). Les QP sont bien entendu répétables.

Les marchands et les Nobles, en voyant la défaite poindre du nez, ont tous fui lâchement...

Commentaires : ces PNJ se sont réfugiés dans des endroits à l'abri de toute attaque. Vous pourrez les suivre afin de survivre. Le Marché noir est néanmoins le meilleur moyen de subsister et de trouver de la nourriture. Mais les prix flambent dû à la rareté des vivres. Certains spéculent et revendent des biens à des prix exorbitants (ils se reconnaîtront !).

Pendant que les derniers vaillants se font massacrer, les légions parcourent la Ville à la recherche de Trésors cachés. L'un des féroces guerriers a aperçu une entrée secrète qui mène dans un endroit glauque en dessous de la Ville... Un donjon ? Plusieurs groupes de téméraires s'aventurent en son sein en rigolant, mais certains n'en reviendront peut-être pas vivants...

Commentaires : Selon le niveau de la Ville, certains endroits seront accessibles et plusieurs donjons seront à visiter (ex : les Skavens grouillants  dans les soubassements d'Altdorf). Profitez-en pour massacrer tout ce que vous y trouverez, les récompenses seront assez intéressantes. Partez à l'aventure et vous aurez des surprises :p

 

 

PHASE 5 : LE COMBAT CONTRE LE RoI

Destruction_Kings
 

Le Roi de la Capitale observe de sa fenêtre, et assiste aux événements avec tristesse et impuissance. Avec sa Garde personnelle, il ne peut que déplorer la perte de sa ville, mais il n'est pas un lâche et attendra que ses ennemis viennent le défier.

Le pillage et la destruction de la ville vont bon train. Les Commandants restants ont tous été mis au pilori, et certains ont été traînés dans les caniveaux des rues boueuses, attachés à des chevaux galopants comme des forcenés. La cruauté des envahisseurs est sans pitié.

Les rumeurs grondent au fur et à mesure qu'ils approchent de la Demeure royale. Le Roi se tient droit devant son trône doré et arbore un air fier et pompeux. La porte du palais explose soudainement sous les coups de hache tandis que la meute enragée s'engouffre à l'intérieur de la bâtisse. Les gardes d'élite ne peuvent rien faire et se font massacrer.

Le Roi gronde et tout le monde se tait. Sa majesté et son courage forcent le respect de tous.

Vingt quatre guerriers le toisent en ricanant et en se moquant de lui... L'un deux, prend son gantelet et le lance au visage du Roi, qui ne recule pas devant l'affront. Ce dernier se prépare dans une dernière onction et sort son arme magique de son fourreau.

Avec un long hurlement grave et sonore, il se lance à l'assaut des 24 guerriers en faisant tournoyer son arme ancestrale. « Vous ne passerez pas ! », crie-t-il en se moquant des faibles...

Le combat peut commencer... Déjà quelques têtes tombent. Le Roi excelle dans la décapitation. Les guerriers commencent à frémir de peur lorsque leurs compagnons tombent les uns après les autres. Aucun renfort ne viendra car les autres sont occupés à piller et à violer.

Saurez-vous vous battre avec vaillance contre cet ennemi hors du commun ? La gloire vous attend peut-être si vous arrivez à le capturer vivant ! Cette idée commence à germer dans mon esprit retord et mes compagnons lancent des clins d'œil entendus. Il ne résistera pas à nos assauts répétés, soyez-en sûr !

Commentaires : La fin des Quêtes publiques doit ouvrir la possibilité de combattre le Roi. Vous l'avez compris, le combat contre le Roi est une instance pour un raid de 24 personnes. Le Roi ne se laissera pas faire et il  est extrêmement dangereux. Sa haine et son courage tout deux combinés, pourront avoir raison de votre petite armée si vous commencez à le sous-estimer. Ce combat demande beaucoup de préparation (c'est-à-dire un raid équilibré : des soigneurs hors pairs, des tanks capables d'encaisser de gros dégâts et des dealers de dommage assez puissants... Le « stuff » (armures, armes) aussi jouera un rôle : pour cela, il est TRES conseillé d'aller le chercher en Donjons hauts niveaux ou dans les QP de Capitales). Il peut y avoir plusieurs instances « King »  en même temps donc profitez-en pour vous entraîner si vous n'avez pas encore un personnage performant.

 

PHASE 6 : LA CAPTURE DU ROI

Ordre_Kings
 

Durant des heures de combats acharnés, le Roi commence à montrer des signes de faiblesse. Vous lui portez le coup fatal qui l'envoie bouler sur son trône. Il est recroquevillé sur lui-même, incapable de lutter pour sa survie...

Votre ami le regarde et lui crache dessus comme un malpropre. Il commence à lever sa lourde hache à deux mains au dessus de la tête du vaincu... Ce dernier lève le bras pour parer le coup tout en geignant. Le sang recouvre son visage maintenant sans fierté. Dans votre magnanimité, vous sentez que le moment n'est pas venu pour le mettre à mort. Il n'a pas assez souffert et doit être l'objet de tortures délicieuses.

La hache s'écrase par terre sans toucher sa cible : votre ami, qui avait eu la mauvaise idée de lever son arme, est maintenant étendu au sol, sans vie... avec votre poignard dans le dos !

Vous hurlez que le Roi est maintenant votre prisonnier ! La clameur s'étend dans toute la ville au sein de la légion des envahisseurs. Vous êtes le héro du jour, celui qui a capturé le Roi.

Il est maintenant temps de partir avec le prisonnier pour le ramener dans votre propre Capitale. L'escorte prend bien soin de le ligoter et de lui recouvrir le visage : il ne doit pas être secouru pendant le voyage. Vous prenez des raccourcis inconnus de tous pour rentrer chez vous.

Le Roi est maintenant exhibé dans une cage sur la place publique de votre Capitale où tout le monde vous adule. La foule en délire explose de rire en voyant ce piteux personnage en haillon, attaché au cou par une corde et autrefois craint. Les tomates commencent à virevolter dans les airs pour atterrir sur le malheureux... Honteux, il s'écroule en pleurs en se protégeant le visage bouffi mais la foule en délire continue les provocations. Les gardes empêchent les badauds de s'en prendre physiquement à lui et s'esclaffent de plus belle...

Notre bon Roi arrive, s'incline avec déférence devant le vaincu avec un œil narquois et lance à son tour des légumes avec un rictus démentiel. Son visage se déforme sous la simple jouissance d'humilier son égal...

Commentaires : Le Roi n'est pas un mollasson et les plus forts d'entre vous, pourront gagner des ubers sets d'armure de rang de renommée niveau 70, ainsi qu'une somme monumentale de points de renommée. Le combat est épique et peu de personnes seront en mesure de le vaincre. De plus, l'event est très rare car les attaques et sièges de capitales ne se passeront pas tous les soirs. Il faudra une très longue préparation de la part de toutes les guildes et joueurs des deux factions du serveur pour organiser une attaque coordonnée. Les développeurs ont aussi prévu des petits jeux pour se moquer du Roi. Certains de ces jeux débloqueront des choses dans le TOME de la Connaissance.

Maintenant que vous détenez un Roi dans votre capitale, vous bénéficiez d'un bonus de royaume. Vous pouvez ainsi capturer les deux autres Rois pour asseoir votre magnificence sur le serveur et faire trembler vos ennemis. Le challenge sera donc de capturer les trois Rois ennemis et sauvegarder le vôtre. Ca ne vous rappelle pas les Reliques dans Dark Age of Camelot ? ;-)

Si les perdants veulent récupérer leur Roi, ils devront venir le chercher dans votre propre Cité.

Au bout de 12 heures, les défenseurs repoussent les envahisseurs restants de la Capitale et la vie reprend son cours. Les joueurs vaincus devront reconstruire rapidement la ville en faisant des QP, des quêtes, etc. Le type de contenu disponible dépendra du rang de la cité après l'invasion.

 

 

JOL

Le mot de la fin

Je vois déjà des voix s'élever et des sourcils se froncer méchamment  en voyant qu'il y a une grosse phase de PvE dans la Capitale...Certains râlent déjà, d'autres se réjouissent.

- Pourquoi diable EA Mythic a-t-il mis autant d'instances dans un siège de Capitale ? Pour que tout le monde puisse jouer dans des conditions correctes sans avoir un PC dernier cri.

- Pourquoi tout ce PvE dans la Ville ? Il faut replacer le contexte de la campagne RvR depuis le début jusqu'à la fin. En effet, une campagne, ça se prépare, ça s'organise, ça nécessite de nombreux jours de batailles partout dans les tiers pour prendre et défendre les objectifs. La domination passe par un travail collectif de longue haleine. Ainsi, après le siège réussi de la Capitale, l'ultime récompense est de pouvoir jouir des trésors de l'ennemi à travers des challenges PvE. Une capture de Roi ne se fait pas en deux jours : c'est un événement majeur et rare. Les plus assidus seront récompensés par leurs faits d'armes et reconnus comme des héros à part entière au sein de la Communauté naissante.

Mythic a voulu, en laissant une plage de 12 heures, laisser la possibilité aux gens qui n'ont pas pu participer au Siège, de pouvoir profiter des nombreux events au sein de la capitale ennemie. Ils auraient pu mettre le King en plein air avec 400 personnes en train de le taper, mais imaginez le « bordel »... Si en plus des défenseurs pouvaient venir le défendre, il serait impossible de jouer dans des conditions optimales. Ce point laisse à réfléchir et on peut difficilement blâmer cette décision, il faut rester réaliste.

Mais comme le répète Mark Jacobs, le patron d'EA Mythic, ces events ne sont pas gravés dans le marbre : ils peuvent très bien être modifiés à la sortie du jeu (à cause des retours des Bêta-testeurs ou d'autres éléments influençant ce genre de décision).

 

Credits

08/04/2008 - Article rédigé par Romeo Knight avec des informations provenant de diverses sources (Press Tour 2008 de Paris, Questions/Réponses, divers articles, interviews et podcasts). Merci aux fan-sites Warhammer Alliance, WAR-Mondes Persistants, Tentonhammer, War-Welten et les autres contributeurs (comme le staff de WAR-Jol, ah mais c'est nous ça ! haha ! et le site officiel Warhammer), qui m'ont permis de retirer toute la substance synthétique des nouvelles sur le combat des Rois dans les Capitales principalement.

Réactions (360)


Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu