Lion Blanc

"Ne vous laissez pas abuser par la rude beauté du royaume de Chrace. Ses paysages sereins abritent une indomptable force de la nature. Non pas le terrible lion de guerre, mais bien plutôt son maître, le Lion Blanc, dont l'inébranlable volonté le rend capable de dresser un tel monstre !"
- Kitharl Arpente-Forêts, chasseur de Chrace

 

Les elfes des royaumes du nord sont un peuple hardi et autosuffisant. Ils habitent les vastes et sauvages étendues de la côte septentrionale d’Ulthuan. Les campagnes de Chrace servent de brise-lames aux invasions, et les chasseurs du royaume sont passés maîtres dans l’art de traquer les bandes d’elfes noirs en maraude, les espions et les assassins. C’est l’un de ces groupes de chasseurs qui sauva Caledor le Premier d’une mort certaine aux mains d’assassins elfes noirs. Ces chasseurs furent ensuite connus sous le nom de « Lions Blancs », en raison de leur férocité et de leur courage au combat, ainsi que de la fourrure qu’ils arborent, dépouille du grand lion blanc qu’ils doivent terrasser en combat singulier. En harmonie profonde avec la nature, les chasseurs de Chrace ne tuent jamais les lions blancs sans une bonne raison. Leurs héros les plus légendaires ont souvent recueilli et dressé des lionceaux, les transformant en terribles lions de guerre pour les aider ensuite sur le champ de bataille en dépeçant leurs ennemis.


Spécialité du Lion Blanc - "les lions de guerre"
 Même si la plupart des Lions Blancs appartiennent à la garde prétorienne du RoI Phénix, un petit nombre d’entre eux reste au contact de la nature et se charge d’élever les lions de guerre de Chrace. Laissé à lui-même, un lionceau deviendrait sans nul doute une bête sauvage et sanguinaire, mais les soins experts que lui prodiguent les elfes le rendent aussi loyal qu’un griffon. Dressés avec tendresse et fermeté, les lions blancs "apprivoisés" développent rapidement un lien avec celui qui les élève. La relation qu’ils entretiennent avec leurs maîtres et leurs congénères domestiqués devient très forte. Leur appellation de « lions de guerre » est loin d’être usurpée, car ce sont des auxiliaires véritablement terrifiants sur un champ de bataille.

Tirant de puissants chars sur lesquels prennent place les Lions Blancs, les grands lions de guerre sont redoutables sur le champ de bataille. S’ils sont plus jeunes et moins expérimentés, les lions de guerre accompagnent leur maître au combat sans trop s’éloigner de lui, lui permettant ainsi de parfaire leur entraînement. Malheur à l’ennemi qui croise le chemin d’un lion et de son maître ! Sa fin est inéluctable, la seule question sera de savoir s’il mourra d’un coup de griffe ou de hache…

 

Jouer un Lion Blanc
 Au combat, tout l’art du Lion Blanc consiste à agir en synergie avec son redoutable familier. Pris individuellement, le Lion Blanc et son lion de guerre sont de terribles ennemis, mais c’est lorsqu’ils se battent de concert qu’ils donnent toute leur mesure. C’est seulement à force de soins et de patience que les Lions Blancs de Chrace réussissent à dresser leurs lionceaux, l’elfe et la bête grandissant ensemble. C’est à vous de décider comment vous entraînez votre familier : certains préfèrent qu’il reste auprès d’eux pour abattre tous les ennemis qui les approchent dans un tourbillon de coups de hache et de griffe. D’autres donnent à leur lion le goût du sang, l’incitant à attaquer loin d’eux et à détourner l’attention de l’ennemi, permettant ainsi à son maître et ses alliés d’attaquer l’adversaire sur son flanc, moins protégé. Les Lions Blancs les plus impétueux marchent au cœur de la mêlée, attirant l’attention sur eux tandis que leur félin se tapit dans l’ombre, prêt à déchirer sa proie par-derrière !



Maîtrises du Lion Blanc

La Voie du Chasseur :

  • Ceux d’entre les Lions Blancs qui empruntent la Voie du Chasseur cultivent leur lien avec la nature et combattent au côté de leur lion de guerre. Cela leur permet d’infliger aisément des dégâts à plusieurs ennemis. Comme cette voie ne met pas l’accent sur la coordination entre vous et votre familier, vos coups ne sont pas concentrés sur une seule cible.


La Voie de la Hache :

  • En s’engageant dans cette voie, les Lions Blancs s’entraînent essentiellement au maniement de leur arme et préfèrent utiliser leur lion pour faire diversion, tandis qu’ils frappent l’ennemi à revers. La Voie de la Hache nécessite une bonne entente avec votre lion de guerre et les autres membres de votre groupe afin de pouvoir mener des attaques contournant l’adversaire.


La Voie du Gardien :

  • Cette voie apprend au Lion Blanc à capter l’attention de l’ennemi. Il laisse ainsi tout loisir aux membres de son groupe et à son lion de guerre de faire des ravages dans les rangs adverses. La Voie du Gardien n’augmente pas directement les défenses du Lion Blanc, mais réduit les dégâts infligés par ses adversaires, puisqu’ils se détournent de son familier et de ses coéquipiers.


Affronter un Lion Blanc
C’est toujours une très mauvaise idée de se retrouver dans une mêlée avec un Lion Blanc. C’est un combattant des plus féroces, et il vous faudra en plus compter avec son familier ! Pour venir à bout de ces adversaires, la meilleure stratégie est sans doute d’éliminer le maître de loin avant de s’occuper du lion de guerre. Même si cet animal est redoutable, s’il est laissé à lui-même, il perd les réflexes appris pendant son dressage et retrouve sa nature sauvage.

Si par malheur vous vous retrouvez face à cette terrible paire en combat rapproché, essayez d’identifier sa tactique. Une fois que vous aurez compris son positionnement, vous pourrez déterminer qui, de la bête ou du maître, représente le danger le plus grave, et le supprimer en premier.

 

Apparence du Lion Blanc

  • Solide plastron de métal léger et cotte de mailles, recouverts d’une peau de lion
  • Hache de bûcheron haut elfe finement ouvragée



Apparence du lion de guerre

  • Aspect vieillissant au fil du temps
  • Les lions de guerre vétérans portent des protections décorées

 

 


Illustration du Lion Blanc

 

 

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu