Les compétences


Attention, les informations contenues sur le site provenaient du premier développement de Warhammer Online. A l'heure actuelle, nous n'avons aucune information officielle sur le nouveau contenu développé par Mythic.



L’idée des compétences du jeu de rôle Warhammer papier (WHFRP) a été reprise, avec néanmoins quelque modifications afin de s'adapter à un jeu en ligne. Dans Warhammer Online, chaque métier est une "enveloppe" à l'intérieur duquel le joueur peut débloquer l'accès à des compétences. En cela, c'est très proche de WHFRP. Par contre dans Warhammer Online, les compétences sont dotées d'un pourcentage indiquant la probabilité de succès. Cette valeur est limitée par des maxima dépendant du métier exercé. Par exemple, si vous devenez "Chasseur de Rat", vous pourrez apprendre le "déplacement urbain silencieux" à concurrence de 25%. Si vous voulez développer cette compétence à un niveau plus élevé, vous devrez changer de métier et rejoindre la Guilde des Voleurs. Si vous voulez vraiment continuer dans cette voie, vous devrez chercher un "'Maître Assassin" qui vous enseignera les secrets de la discrétion. Bien entendu, chacune de ces étapes impliquera différentes épreuves et tests d'aptitude qui rendront votre personnage unique, avec une histoire et une biographie vraiment personnelle.

Les joueurs commencent avec un noyau de compétences basiques qui leur permettent de voyager et d'interagir avec des professeurs et des maîtres qui leur enseigneront des compétences avancées. Les joueurs ont un large éventail de choix, avec près de 70 compétences comme fabrication de flèches, crochetage, connaissance des langues, soin, magie, escalade, équitation, chasse.

Les "compétences d'artisanat" sont noyées dans la structure des métiers et permettent de combiner des biens pour créer de nouveau objets. Par exemple, en tant qu'Herboriste le joueur pourra apprendre les secrets du mélange des simples pour fabriquer un poison mortel dans son mortier.

La raison pour laquelle les développeurs ont préférés cette approche à un moteur basé sur les niveaux est que le personnage est défini par son vécu et ses compétences - qui sont les éléments clefs dans le jeu - plus que par son armure, ses objets ou par l'équipement récupéré ici et là.

Certaines compétences sont spécifiques à des races précises. Par exemple seul un Nain pourra devenir Maître des Runes et fabriquer des armes runiques.

En plus des compétences classiques, il y a un système de magie unique lui aussi basé sur les compétences qui permet à tous les joueurs de lancer des sorts. Mais c'est Warhammer… et les magiciens sont souvent mis dans le même sac que les sorcières ou les hérétiques.

Il n'y a pas dans Warhammer Online le genre de compétences commerciales communes aux jeux de ce genre, mais une version inédite. Explication de Games Workshop :

Nous n'aimions tout simplement pas l'idée qu'avec un tas de minerais et quelques clics de souris on puisse façonner une pièce d'armure! Ce n'est PAS cohérent, quel que soit le monde, réel ou imaginaire, auquel on puisse penser.

La discrétion jouera un rôle important dans l'environnement. Les ombres et l'obscurité influent toutes deux sur la visibilité d'un PNJ, comme le mouvement. Cette partie du jeu devrait très bien fonctionner, et il est certain que les GM (maîtres du jeu) Skaven attendent de pouvoir l'utiliser pour s'introduire dans les guildes de joueurs et les égorger en douce.


Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

40 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (51 évaluations | 1 critique)
5,7 / 10 - Assez bien