L'Endurance

L’endurance a exactement l’effet opposé de celui de la force, de la capacité de tir et de l’intelligence : au lieu d'augmenter les dégâts infligés, elle réduit (le terme utilisé par les joueurs étant "mitige") les dégâts reçus, qu'ils proviennent d'une attaque physique, magique ou à distance.

Plusieurs erreurs sont fréquemment commises au sujet de cette caractéristique et il convient de démentir d'emblée certaines rumeurs :

- La mitigation des dégâts due à l’endurance intervient avant celle de l’armure et des résistances magiques. De ce fait, les dégâts sont d'abord réduits par l'endurance puis le sont à nouveau par l'armure ou les résistances magiques.

- Même si l'endurance du défenseur est plus élevée que la caractéristique offensive idoine de l'attaquant (force, cap. tir ou intelligence selon la classe), elle continue de réduire les dégâts, et ce jusqu'au moment où elle dépasse de loin la capacité offensive de l'attaquant.

De nombreux tests ont été menés, opposant un Chevalier du soleil flamboyant à  plusieurs adversaires (successivement un Elu, une Furie, un Chasseur de Squigs et une Sorcière).

Le seul "cap" d'endurance (c'est-à-dire la valeur au-dessus de laquelle il est inutile d'aller car tout ce qui dépasse n'a pas d'impact sur les dégâts) qui a été atteint a été constaté lorsque le Chevalier possédait plus de 700 points d’endurance et l’Elu moins de 350 points de force. Il est alors apparu que les attaques automatiques de l’Elu n’étaient plus réduites quand le Chevalier augmentait encore son endurance.

On peut donc admettre que face à des classes offensives (de mêlée ou à distance) possédant un score correct dans leur caractéristique offensive (une valeur basse au niveau 40 est un + 600 et un + 700 est facilement accessible), il est impossible (ou au mieux, extrêmement difficile) pour un joueur d’atteindre un cap d’endurance.

Les formules sont opposées à celles des formules des capacités offensives :

Mitigation sur une attaque automatique = (endurance x vitesse de l’arme) / 10
Mitigation sur une attaque spéciale = (endurance x 1,5) / 5

Mitigation sur un sort incanté = (endurance x temps d’incantation) / 5
Mitigation sur l’ensemble d’un dot = (endurance x 1,5) / 5

Attention ! Ces réductions de dégât sont ensuite suivies par de nouvelles réductions obtenues grâce aux résistances magiques et à l'armure.

 

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu