Le Tueur Nain

Alors que la plupart des autres races considère les promesses et les engagements de manière pragmatique, l'honneur des nains est leur bien le plus précieux, et ils font respecter leurs serments de manière quasi-obsessionnelle.
Si quelque chose arrive et empêche un nain de tenir ses promesses, son déshonneur sera plus grand que ne pourraient le concevoir les autres races.
Un nain déshonoré de cette façon n'a plus qu'une chose à faire : se présenter à Grungi et prêter le serment du tueur, jurant ainsi d'expier ses pêchés par une mort honorable au combat.
Il abandonne son armure traditionnelle, rase sa barbe et se fait apposer les tatouages rituels avant de partir tenter de se débarrasser de la honte et du remord qui le rongent.
Toutefois, le tueur est aussi buté que les autres nains, et une mort douce n'est tout simplement pas dans sa nature.
Le tueur devient alors un combattant terrifiant et sans pitié, qui se jette dans la bataille sans se préoccuper des blessures physiques, cherchant désespérément un ennemi suffisamment fort pour mettre un terme à sa quête douloureuse.


Spécialité du tueur :
Chaque instant de la vie d'un tueur est rempli de rage à cause du déshonneur et de la perte qu'il a subis. Lorsqu'il affronte un ennemi, chaque seconde l'enrage encore plus. Il devient à la fois furieux et triste de voir que son adversaire n'est pas assez fort pour lui permettre de mourir. Cette colère, qui ne cesse de grandir, le remplit d'une fureur mortelle qui le rend encore plus dangereux. Au bout du compte, cette rage l'amènera à se dépasser physiquement, tout en mettant en danger sa santé et sa sécurité.


Jouer un tueur :
Le tueur se concentre sur des offensives brutales. Plus sa colère monte, plus il est puissant. Mais la fatigue finira par se faire sentir, le rendant plus vulnérable. Même si le tueur réussit à canaliser sa rage quand il mène à bien des attaques puissantes mais éreintantes, il n'arrivera jamais à réellement se calmer : sa fureur reprendra toujours le dessus. La façon de jouer un tueur dépendra finalement de vous : soit vous laisserez le sentiment de rage vous consumer entièrement, ce qui vous maintiendra dans une forme frénétique, soit vous tâcherez de calmer votre colère pour renoncer à la folie furieuse qu'elle vous confère. Ou alors vous pourrez trouver un compromis entre les deux. Peu importe son style, chaque tueur représente une force dont il faut tenir compte sur le champ de bataille.


Maîtrises du tueur :

-Voie du tueur de trolls
La Voie du tueur de trolls concentre toute la rage du tueur déshonoré. Cette colère le transforme en une montagne de puissance offensive, au détriment de son corps, malmené au-delà de toute raison. S'il est vrai que cette maîtrise affaiblit rapidement et considérablement les aptitudes du tueur et le rend vulnérable à toute attaque, un spécialiste de cette voie sera en revanche capable d'écraser n'importe quel ennemi se dressant face à lui. Le tueur maîtrisant cette voie aura tendance à s'attaquer à des ennemis isolés.

-Voie du tueur de géants
La Voie du tueur de géants permet au tueur de rouer ses ennemis de coups réguliers et puissants, car le nain disgracié canalise en permanence sa rage en attaques épuisantes. Cette dépense d'énergie canalisée ne leur permet pas de concentrer la puissance brutale et pure que leur rage pourrait leur accorder, mais en contrepartie ils ont la capacité de ne pas s'affaiblir et de ne montrer aucun signe de vulnérabilité. Un maître de cette voie préférera achever ses ennemis avec des attaques stratégiques décisives et sera, en outre, plus apte à se dégager de l'emprise d'un ennemi.

-Voie du tueur de skavens
La Voie du tueur de skavens est spécialisée dans les attaques fourbes, ce qui lui permet de combattre plusieurs ennemis d'un seul coup. Subtil équilibre entre deux styles de combat parfaitement opposés, un maître de la Voie du tueur de skavens est capable de lancer des attaques en puisant dans sa rage et sa colère, tout en ayant la présence d'esprit de déclencher une attaque puissante avant de devenir trop vulnérable. Cette voie de maîtrise, plus orientée vers la stratégie, confère au tueur la possibilité de ne jamais s'égarer dans le feu de l'action et d'affronter sans difficulté plusieurs ennemis à la fois.


Affronter un tueur :
Le courage du nain associé à la nature déterminée du tueur compense largement le fait qu'il ne porte aucune armure. Le meilleur moyen de vaincre un tueur est d'agir vite, et le plus loin possible de ses armes. Gardez toujours à l'esprit qu'un combat prolongé face à un tueur est de mauvais augure pour vous, car si vous réussissez à survivre à son premier assaut, sa colère montante le rendra d'autant plus fort. Toutefois, il finira par se fatiguer, et c'est peut-être là votre chance... enfin si vous survivez assez longtemps.


L'apparence du tueur :
Presque nu, recouvert de tatouages, il porte des bagues et des bracelets lourds. Il s'est rasé la barbe et se reconnaît à son imposante crête.
Son armure est composée de torques richement ornés, de bracelets, de ceintures et de grosses bottes.
Il est paré de trophées de conquête : peau de troll, dents de géants, crânes de démons.
Ils utilisent des haches ou des marteaux de fabrication naine, ou leur arme préférée: la grande hache.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu