Mark Jacobs et la communication : la NDA et l'écoute des bêta-testeurs

Mark Jacobs sur le forum Warhammer Alliance, nous livre sa vision des NDA breakers et parle de la communication effectuée aux Bêta-testeurs cette semaine. Il nous donne aussi un indice pour calculer le degré de confiance pour voir si l'éditeur a confiance ou non en son jeu, basée sur l'écart entre la levée de la NDA et la date de release...
Bonjour à tous,

Les briseurs de clause de non divulgation (NDA) ne sont pas nouveaux : tous les MMO en ont, WoW inclus. Concernant le nombre de gens ne respectant pas la NDA par rapport aux milliers de personnes que nous avons invitées, cela ne représente pas un grand chiffre. La plupart des "NDA Breakers" que j'ai pu voir, sont ceux qui ont été bannis avant qu'ils ne cassent la NDA : à partir de ce constat, vous décidez vous même s'ils sont objectifs ou pas. Bien sûr, faire confiance à une personne qui est d'accord de ne rien dire sur le bêta test et qui décide le lendemain de ne plus la respecter, non pas pour des raisons humanitaires (révéler un grand faux secret, etc), mais dans certains cas, simplement pour se faire remarquer ou pour montrer ses idées, est un peu idiot.

Nous allons continuer à être vigilants et prendre les mesures nécessaires contre les NDA Breakers jusqu'au jour où nous lèverons la clause de non divulgation. Ensuite, la communauté décidera elle même si nous avons produit un super jeu ou non. Après tout, les tests de la bêta améliorent le jeu et si le jeu était prêt pour la vente maintenant, nous l'aurions déjà fait. Une chose à retenir, comme peuvent l'attester les bêta-testeurs jusqu'à ce que nous levions la NDA, c'est notre grande écoute, non seulement de leurs retours d'expériences, mais aussi sur les choses que nous avions pu voir pendant la dernière période de bêta. Apparemment, je pense que nous les avons surpris cette semaine avec une communication journalière sur les changements et ajustements programmés que nous avions mis en oeuvre pendant qu'ils attendaient la prochaine phase de tests. Je peux affirmer que les commentaires des bêta-testeurs ont été extrêmement positifs à propos des 4 grosses communications de changements que nous avions postées. Quiconque affirmant que nous ne sommes pas à l'écoute en récoltant des tonnes de retours et que nous ne faisons aucun changement au jeu conformément à cela, est soit un menteur, soit quelqu'un qui affirme qu'on n'écoute pas ses idées sur comment nous devrions faire notre jeu.

La chose à garder à l'esprit est que si WAR était un écran de fumée ou plus probablement un jeu sans intérêt, est-ce que nous le montrerions EN LIVE pendant les salons? Si vous vous intéressez vraiment au devenir de WAR, venez aux salons, jouez au jeu et jugez par vous même. C'est certainement plus probant que de se baser sur une opinion sur l'état du jeu divulguée par un NDA breaker ou sur la vôtre. C'est tout ce que je demande aux gens et rien n'a changé.

Enfin, concernant la clause de non-divulgation, la règle que j'applique est : celle "du temps avant la release" afin de juger de la confiance que les éditeurs ont pour leurs jeux (ne s'applique pas pour les jeux qui sont déjà sortis ailleurs). J'ajoute un +1 pour chaque semaine entre la date de release et la date de levée de la NDA et j'obtiens un score. Si c'est inférieur à 4, il y a un manque de confiance sur le produit. Si c'est supérieur à 8 alors ils croient en leur jeu. WoW avait un super score (le plus haut je crois) et certains MMO qui ont été un échec, avaient un bas score comme attendu. Un score de 4 est juste le minimum à attendre pour un éditeur de MMO.

Mark.
Source : http://www.warhammeralliance.com/forums/showthread.php?p=701299#701299

Réactions (29)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu