La Cité Inexorable en phase II sur Athel Loren

warmainlogo.png

La capitale des forces de la Destruction a été contestée une nouvelle fois. L'Ordre a atteint la phase II, sans parvenir au roi. La phase II relance la question de la place du PvE au sein de la campagne RvR.

Avant d'attaquer la capitale de la faction ennemie, l'Ordre a dû capturer deux forteresses : la Gueule (vers 20 h) et le Débarcadère sauvage (vers 23 h). Cela a ouvert les portes de la Cité Inexorable. Rien de nouveau jusque là : les capitales sont régulièrement contestées sur les serveurs européens depuis le début de l'année et Athel Loren notamment a vu ses capitales être le théâtre de violents affrontements à plusieurs reprises.

Mais jusqu'à présent les assaillants n'avaient pu passer le stade I, qui consiste en des scénarios accueillant jusqu'à 48 personnages de chaque côté, où chacun s'efforce de gagner plus de points que son adversaire (en remplissant des objectifs de quête publique, en tuant des joueurs...).

Avec le passage en phase II (vers minuit et demi), la Cité Inexorable a perdu plusieurs niveaux (voir les notes de version 1.2). Les assaillants ne disposant que d'une heure (ou deux ?) pour achever les QP de la phase II, la Cité Inexorable a pu être réinvestie par les forces de la Destruction par la suite.

 

L'Ordre d'Athel Loren a manifestement bénéficié de deux circonstances favorables : la version 1.2 a augmenté l'impact des objectifs divers sur le statut de la capitale, rendant plus aisé le passage en phase II ; ensuite il semblerait que de nombreux joueurs de la Destruction, sur ce serveur, délaissent relativement le palier 4 en raison d'un certain ennui (ou démotivation ?), dû entre autres à une domination un peu trop marquée et durable de l'Ordre et aux divers problèmes techniques que le serveur - le plus peuplé des serveurs francophones - rencontre, tels des lags ou des crashs serveurs.

Toujours est-il que l'Ordre a pu découvrir la phase II et selon les réactions des participants, l'amusement n'est pas tout à fait au rendez-vous : les deux Quêtes publiques de la phase II, qui permettent d'accéder au RoI adverse, semblent connaître des bugs empêchant de les compléter (boss qui refusent de venir se battre, ou qui tuent tous les assaillants en un coup...).

De plus, si la phase I permet de se battre avec des ennemis venus défendre leur ville, ce n'est pas le cas de la phase II puisque la capitale est fermée aux défenseurs à partir de ce moment. Bien entendu, cela n'est pas nouveau, mais que les derniers défis de la campagne RvR se résument à des rencontres en PvE, aussi intenses soient-elles, n'en est pas moins assez décevant.

Les développeurs ont annoncé à plusieurs reprises que les attaques de capitales seraient revues progressivement au cours des mois à venir (notamment dans l'Etat du jeu récent de Mark Jacobs), ce qui est bien entendu très attendu par la communauté. Mais au-delà des correctifs nécessaires, c'est peut-être tout le système de prise de capitale qui est à reprendre, afin qu'il devienne ce qu'il doit être : le point culminant du RvR dans WAR.

Source : http://forums.jeuxonline.info/forumdisplay.php?f=752

Réactions (163)


Ce fil de réactions a été coupé. Il n'est plus possible de réagir.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu