Image de la semaine : les Hommes-bêtes

Cela faisait pas mal de temps que nous n'avions plus de nouvelles de Warhammer Online mais comme d'habitude nous avons le droit au moins à une nouvelle image de la semaine qui s'intéresse cette fois-ci aux Hommes-bêtes.



Concernant les hommes-bêtes

La création des hommes-bêtes

Les hommes-bêtes ne sont pas des créatures naturelles comme les humains, les nains ou les elfes : ils sont nés du pouvoir mutagène du Chaos.

Quand les portails polaires des Anciens - qui avaient été créés pour contenir le terrible flux du Chaos – s’effondrèrent, un nuage de Malepierre (matériau puissant empli du pouvoir du Chaos) se déversa sur le monde. Pour les hommes les moins endurants, l’exposition à la Malepierre fut désastreuse, le pouvoir mutagène contenu dans la pierre entraîna de sévères mutations, engendrant des monstruosités mi-hommes, mi-bêtes : les hommes-bêtes.

En même temps que les changements physiques, ces mutants devinrent sauvages et brutaux, rapides à attaquer, aimant mutiler, tuer et détruire tout ce qu’ils eurent le malheur de croiser, spécialement la race humaine, qu’ils méprisent par dessus tout.

Les bandes d’hommes-bêtes

Les hommes-bêtes vivent en bandes nomades qui suivent la loi du plus fort. Ils ont fait des forêts s’étendant à travers le Vieux Monde leur repaire. Ils sont plus nombreux au-delà des frontières du Reikland - dans le grand nord, la forêt du Drakwald, le Bretonnie et la Tilée – mais ils sont aussi présents dans la plupart des sombres et dangereuses forêts du Reikland.

Les hommes-bêtes se rassemblent autour de leurs Pierres des hardes, où ils se battent entre eux pour savoir qui sera le chef, font des sacrifices à leurs dieux sombres et lorsqu’ils sont suffisamment nombreux, ils sortent de la forêt et attaquent leurs ennemis.

Les guerriers de la harde

Gors – Les Gors sont les hommes-bêtes les plus puissants, conduits par un insatiable désir de combat et de domination. Ils forment habituellement le gros des hardes qui rôdent dans les forêt du Reikland.

Ils sont déformés de multiples façons par les pouvoirs du Chaos, mais la grande majorité d’entre eux possède une tête et des jambes de bouc, leur torse et leurs bras sont ceux d’un homme musculeux, les rendant étranges et terrifiants à regarder.

Tous les Gors ont une chose en commun (qui les différencie des Ungors plus petits) : leurs cornes. Elles indiquent leur rang et leur puissance, les chefs ayant les plus spectaculaires de toute le harde.

Ungors – Dû au fait qu’ils sont plus petits, plus faibles, moins résistants et moins intelligents que les Gors, les Ungors sont des créatures très vindicatives et cruelles. Ils passent cette fureur et cette agressivité sur leurs ennemis durant les batailles et, pire encore, sur les infortunés ayant été capturés par les hommes-bêtes.

Combattant aux cotés des Gors, plus grands, ils se retrouvent souvent rejetés en seconde ligne et sont devenus très adroits dans l’utilisation de lances et autres armes longues leur permettant d’attaquer en étant derrière les Gors. Ils utilisent leurs armes par les brèches laissées par leurs larges cousins.

Minotaures - Ces énormes et puissants monstres à tête de taureau peuvent faire jusqu’à deux fois la taille d’un homme. Ils sont moins intelligents que les autres hommes-bêtes, mais ils compensent ce manque par leur force terrifiante et leurs dangereuses difformités, allant de cornes pointues à des mains capables de broyer des crânes en passant par une bouche emplie de dents acérées, faisant d’eux des machines à tuer.

Habituellement lents à réagir, la vue du sang les transforme en taureaux enragés capables de choses horribles en bataille, taillant les ennemis en pièces, avalant de gros morceaux de chair fraîche et étanchant leur soif avec le sang de leurs victimes.

Source : http://www.warhammeronline.com/

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu