Nains - Société

La société naine repose sur plusieurs facteurs clés. Ainsi, l'âge, la richesse, le savoir faire, la réputation et la tradition sont autant de pierres angulaires de la vie d'un nain.

 Un nain vit en moyenne 200 ans mais l'espérance de vie est très variable. Il arrive que certains anciens dépassent les 400 ans. L'âge d'un nain s'assimile généralement, à juste titre, à la longueur et à l'ampleur de sa barbe. Un nain ne rase jamais sa barbe, au contraire il la préserve du mieux qu'il peut. La fierté que les nains tirent de leur barbe est légendaire, pour les grandes occasions ils la peignent et la tressent en l'agrémentant de fil d'argent ou d'or. Se raser, pour un nain, revient à proclamer à la face du monde son déshonneur éternel, mais même chez les « tueurs » il est rare de voir un nain entièrement rasé.
Les naines ne sont pas barbues ! Elles portent leur chevelure en aussi grande estime que le font les nains avec leur barbe. Plus un nain vieillit plus il est respecté par ses congénères. Les connaissances et la sagesse acquise avec l'âge sont sans aucun doute les plus respectées des valeurs naines.
La société naine est établie en clans. Chaque clan possède son « conseil des anciens » qui est constitué de nains âgés de plus de 150 ans, ce sont les Anciens. (Throngrink)
Passé 200 ans, un nain se voit accordé le titre de « grande barbe » (Gormtrommi), particulièrement respectés c'est généralement parmi eux que l'on retrouve les Maîtres érudits et les Maîtres forgerons des runes, deux des carrières les plus prestigieuses.
Certains nains dépassent les 400 ans, on les nomme alors des « Ancêtres vivants » (Karugromthi).
Ils sont vénérés et considérés comme une grande faveur accordée au clan par les dieux ancestraux.
On dit souvent en souriant des Ancêtres qu'ils sont trop têtus pour mourir mais les valeurs naines les poussent à croire qu'ils ont sans doute quelque chose d'important à faire en ce monde pour y demeurer aussi longtemps. Certains anciens, rarissimes et légendaires, semblent ne jamais vieillir ce qui pose un très sérieux problème aux médecins humains. Le grand forgeron des runes Kragg le Lugubre a fêté sa 1620 ème année en l'an 2512 du calendrier Impérial. On dit également que la vengeance peut justifier une longue vie. Les nains ne considèrent pas l'affront comme lavé à la mort de l'offenseur. La rancune se transmet de génération en génération jusqu'à réparation. Ainsi, le haut roi Gotrek Briseétoile avait déjà atteint les 150 ans lorsque la guerre de la barbe éclata. Il conduisit ses troupes en personne durant 500 ans jusqu'à triompher en combat singulier du roi phénix et s'emparer de sa couronne. Son honneur restauré il s'éteignit paisiblement à l'âge de 655 ans.


Outre l'âge, la richesse est également un élément qui permet à un nain de s'affirmer comme important. La richesse n'est pas une fin en soit pour les nains mais plutôt le moyen de vivre confortablement. La prospérité est symbole de réussite chez les nains. On les dit souvent avares et il est vrai que les nains sont globalement plus riches que les ressortissant des autres races mais ils font pourtant preuve d'une grande générosité lorsqu'ils paient leurs dettes ou récompensent une amitié solide.
Le savoir faire est synonyme de respect dans la société naine. Les meilleurs artisans nains possèdent un niveau de maîtrise qui frôle le surnaturel et aucune autre race ne peut prétendre rivaliser avec leurs créations. Les divers métiers remontent presque tous aux enseignements dieux ancestraux ainsi l'artisanat est une affaire quasi religieuse et un nain s'accomplit en s'améliorant. Les armes et armures (runiques ou non) forgées par les plus grands artisans nains sont de loin supérieures à tout ce que vous pourrez trouver dans le monde de Warhammer.

Les nains accordent une importance toute particulière à leur parole. Lorsqu'un nain est amené à donner sa parole il le fait précautionneusement et formule ses phrases avec attention. Un nain tient toujours sa parole et lui demander de prêter serment est considéré comme une grave insulte.
La responsabilité engagée se transmet de génération en génération. L'impossibilité de s'acquitter de la tâche en question conduit au déshonneur et dans le pire des cas le nain est amené à prêter le serment des tueurs.

Les clans si distinguent principalement par la guilde à laquelle ils appartiennent. Les principales guildes sont bien connues et on pourra citer en guise d'exemple les armuriers, les artisans, les engingneurs, les brasseurs, les guerriers, les forgerons des runes, les maçons, les joailliers ou les mineurs. Les nains appartiennent pratiquement tous à une des guildes sus-citées mais il existe des cas particuliers.

Certains rejoignent le clergé afin de servir les dieux ancestraux. De rares nains présentent des facultés inhabituelles pour acquérir des connaissances. Il arrive alors qu'ils soient formés et qu'ils deviennent maître érudit. Un maître érudit est une encyclopédie vivante, ils passent le plus clair de leur temps à faire la chronique des événements ou à partir à la recherche de savoirs oubliés.
Enfin, lorsqu'un nain est sous le coup d'une grave disgrâce et que son honneur est définitivement bafoué, la seule manière d'expier ses péchés est de prêter le serment des tueurs. Un tueur recherche une mort héroïque dans un combat de préférence perdu d'avance. Un tueur rejoint l'antique culte de Grimnir Sans Peur, il couvre son corps de tatouages rituels, teint ses cheveux en orange vif et les hérisse à l'aide de graisses animales. Les possessions du nain sont réparties à ceux auxquels il a fait du tord ou à sa famille exactement comme si il avait trouvé une mort brutale. La plupart du temps, le tueur change de nom. Il s'exile loin de ses congénères et part à la recherche d'une mort glorieuse aux yeux de Grimnir. Les autres nains ressentent généralement des sentiments contradictoires vis à vis des tueurs. Ils les méprisent car leur nom est rayé des chroniques et qu'ils ont sans doute perpétré un acte impardonnable. D'un autre côté, leur vaillance et leur sauvagerie sans nom inspirent le respect à ce peuple de guerrier.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu