Reikland


Le Reikland est la Grande Province située la plus à l'ouest, et ses terres agricoles fertiles, ses vignobles et ses terrains d'élevage sont parmi les plus productifs de tout l'Empire. Les Montagnes Grises qui dominent les limites de la province au sud ouest sont riches en minerais, marbre et pierres précieuses et la Forêt du Reikvald constitue une réserve de bois pour alimenter l'industrie de construction navale qui est vitale pour le peuple de la province. En effet, les échanges se font essentiellement par le biais des rivières.


Le Reik est un fleuve très important pour la province, et la plupart des habitations du Reikland sont construites sur ses berges. Le Reik relie Altdorf au florissant port deMarienburg et aux rivages du grand Océan de l'Ouest. C'est également une artère majeure pour le commerce qui est en grande partie à l'origine de la richesse de la ville. Une bonne partie de cette richesse a été rendue à la province par la construction de canaux, de routes, par l'amélioration des techniques d'agriculture et le développement des villes marchandes appelées "cités franches".

En comparaison avec leurs braves compatriotes vivant dans le nord, le peuple du Reikland vit une existence dorée. Récemment pourtant, un froid est venu glacer la province. La menace d'une invasion qui s'avérait improbable il y a quelques temps est maintenant bien réelle. L'Ost de guerre du nord est aux portes du Reikland, et il est de plus en plus évident que rien ni personne dans l'Empire ne pourra l'arrêter.

  Après ses conquêtes des Terres du Nord, des Terres de l'Ouest et du Talabecland, Tchar'zanek est maintenant en mesure de frapper au coeur même de l'Empire. Tandis que ses hordes prédatrices de Maraudeurs Norscan tracent un sillon de destruction à travers le pays, les sombres agents du Grand Manipulateur tentent d'affaiblir les défenses de l'Empire et d'offrir ainsi à leur maître une victoire sans effusion de sang.

Par ses discours enflammés dénigrant le traitement infligé aux classes les plus défavorisées, un anarchiste du nom d'Emil Schulmann poussa les paysans du Reikland à la révolte. Aujourd’hui, le fidèle Seigneur Heinrich, un des plus fervents partisans de l'Empereur, retrouve ses terres brûlées et son domaine assiégé. La rébellion menace de se répandre à l'auberge des 'Bras de l'Empereur' qui se situe à un carrefour vital pour la défense du Reikland. Sans route disponible pour acheminer les réserves et les renforts, il devient difficile pour les soldats de l'Empire de préparer leur défense face à la menace qui se profile à l'horizon.

Pendant ce temps, un noble avide de pouvoir, le Seigneur Grauenburg, affiche un comportement des plus suspects. Bien que ses terres se trouvent exactement entre Altdorf et l'armée du Chaos en marche, Grauenburg ordonna à ses miliciens de se préparer à une attaque de la capitale. Le mystère s'épaissit quand l'aristocrate évinça subitement les prêtres du Temple local de Sigmar. Peu de temps après, d'étranges et terribles créatures furent aperçues dans les campagnes, attaquant les paysans et massacrant le bétail.
 

Entre son Ostland et la capitale d'Altdorf se dresse le Reiksguard, une force de frappe comparable aux plus formidables armées de l'Empire. La double menace du Reiksguard et l'Ordre du Griffon est l'obstacle le plus redoutable que le maître de guerre ait jamais rencontré. Derrière les murs du gigantesque château, les hommes de l’Empire seront difficiles à battre à la seule force des armes. Le Champion de l’effroi a réparti ses agents pour semer les graines de la peur et de la désolation parmi les hommes du Reikland, mais l’Empereur à paré à cette éventualité avec ses meilleurs Répurgateurs, travaillant sans relâche pour débarrasser la terre des serviteurs du pouvoir maléfique et les mener au bûcher.

Et le grand jeu continue, chaque clan préméditant patiemment son prochain mouvement et mettant en place ses pièces les plus fortes pour faire face à l’ennemi. Tandis que Tchar'zanek et l’Empereur mesurent leurs techniques, les guerriers du Chaos et de l’Empire se préparent pour une guerre acharnée comme on en n’avait pas vu depuis bien des années.

Pour les hommes de l’Empire, il n’y a plus d’alternative. L’échec signifie l’impensable : la chute d’Altdorf et la soumission de l’Empire. Ce qu’ils ne savent pas, en revanche, c’est qu’un destin bien pire que la mort les attend tous, si le terrible plan d’attaque est mené à bien.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warhammer Online ?

1022 aiment, 256 pas.
Note moyenne : (1420 évaluations | 189 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Warhammer Online: Age of Reckoning
(416 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu